Le Comité d’Action pour la Libération de Sidi Mouloud inquiet du retard...

Le Comité d’Action pour la Libération de Sidi Mouloud inquiet du retard pris par le HCR pour permettre au militant sahraoui de rejoindre sa famille

183
0
PARTAGER

Dans un communiqué parvenu dimanche à la MAP, le CALMS fait observer « que depuis le 1er décembre 2010, date de son transfèrement par le HCR à Nouakchott, de la prison où il était détenu en Algérie, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud attend toujours de rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf, en Algérie ».

Le Comité relève que si Ould Sidi Mouloud « n’a pas, à ce jour, eu d’activité publique ni fait de déclarations à la presse, contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias, c’est d’une part, par respect au pays de transit, et d’autre part, pour donner au HCR suffisamment de temps pour régler son cas », soulignant toutefois que « Mustapha Salma ne pourra continuer à supporter cette situation de black-out plus longtemps ».

Le CALMS remercie en outre « les autorités et les médias marocains, ainsi que tous les pays, les instances internationales et les ONG ayant contribué à la libération d’Ould Sidi Mouloud des geôles du polisario, où il était détenu depuis le 21 septembre 2010, et les appelle à poursuivre leur soutien pour le règlement définitif de ce cas humanitaire ».

Commentaires