PARTAGER
Plus que cinq jours avant que les chefs d’états africains ou leurs représentants n’examinent avant de se prononcer les documents relatifs à la demande du Maroc de réintégrer l’Union Africaine, lors du sommet de deux jours en Éthiopie.
Une forte délégation marocaine devrait être prête sur place le jour J pour reprendre le siège laissé vacant avec la possibilité que le roi Mohammed Vi fasse le déplacement si toutes les conditions d’accueil,de sécurité et de bonne organisation sont réunies. Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a bouclé, sur instruction royale, une tournée de plusieurs pays africains pour s’assurer que tout se passera bien et rassurer sur les motivations sincères du Maroc qui le poussent à vouloir réintégrer la famille naturelle dont il est à l’origine de la création et qu’il a du quitter à contre-coeur suite aux manœuvres visant à violer son intégrité territoriale qui ont crée un climat malsain au sein de l’UA.
Pour cette occasion, il faudra s’attendre donc , à un message très fort du souverain aux leaders africains pour encourager, ceux qui ne l’ont pas encore fait, à rejoindre l’initiative marocaine en faveur de tout le continent et oublier les différends stériles.

Commentaires