PARTAGER

Les autorités saoudiennes ont annulé dimanche un concert de bienfaisance de la chanteuse égyptienne Sherine Abdel Wahab, qui avait été salué comme une aubaine pour l’industrie naissante du divertissement dans le royaume.

L’Autorité générale du divertissement a annulé le concert, prévu fin octobre, elle a justifié sa décision par le fait qu’une licence manquait aux organisateurs de cette manifestation publique.

Force est de constater cependant que l’Arabie Saoudite a fait preuve d’ouverture sur le plan culturel, sous le règne de Mohammed Ben Salmane., l’Arabie saoudite a engagé en 2016 des réformes qui visent à restructurer l’économie et à desserrer le carcan qui pèse sur la société encore très contrôlée par les milieux religieux.

L’Autorité du divertissement a déjà pris un certain nombre d’initiatives. Le chanteur américain de country Toby Keith a donné en mai un concert qui a coïncidé avec une visite du président américain Donald Trump.

En mars, des centaines de personnes avaient assisté à une rare représentation à Ryad des chanteurs arabes Mohammed Abdou et Rashid al-Majid.

Commentaires