Le conseil de la région de Tadla-Azilal adopte le plan triennal de...

Le conseil de la région de Tadla-Azilal adopte le plan triennal de développement 2011-2013

232
0
PARTAGER

Ce plan vise la réalisation de divers projets dans plusieurs secteurs sociaux, le développement des infrastructures, la réalisation d’études relatives aux plans portant notamment sur le développement du commerce (plan Rawaj) et la gestion des déchets industriels médicaux et pharmaceutiques inoffensifs, entre autres.

Parmi les plus importants projets inscrits dans le cadre du plan triennal pour le développement de la région en matière d’investissement, figure la création d’un pole industriel agro-alimentaire, de zones d’activités économiques à Fqih Ben Saleh, Kasbat Tadla et Demnate, ainsi que que l’aménagement d’une zone industrielle à Azilal.

En matière d’infrastructures de base, le plan prévoit l’aménagement des cascades d’Ouzoud, la maintenance et l’ouverture des voies forestières pour le désenclavement de la population, la contribution à l’alimentation en eau potable et en électricité des zones rurales ainsi que l’aménagement de certains places et parkings.

Parmi les projets prévus au niveau du secteur de la jeunesse et des sports, figure la construction de deux salles couvertes à Kssiba et Ouled Ayyad et la contribution à la construction du complexe sportif de Béni Mellal et du complexe socio-sportif de proximité à Afourer.

En matière de tourisme, une attention particulière sera accordée à la promotion du tourisme de montagne et à l’acquisition de fours pour la protection de la forêt, alors que dans le domaine de l’environnement, des projets sont prévus pour la création notamment d’une décharge publique, avec la participation du ministère de l’intérieur et du secrétariat d’Etat chargé de l’eau et de l’environnement, des conseils provinciaux de Béni Mellal et Fqih Ben Saleh et des collectivités locales concernées, outre le développement des énergies renouvelables dans la région.

Concernant le secteur de la culture et de l’enseignement supérieur, il a été décidé la création de maisons de culture à Kssiba, Souk Sebt et Demnat, la restauration de monuments historiques, la contribution au programme d’urgence de l’éducation nationale et la création d’un espace éducatif et culturel au profit de la famille de la résistance et des membres de l’armée de libération à Azilal.

Commentaires