Le copilote est l’auteur du détournement du vol Ethiopian Airlines

Le copilote est l’auteur du détournement du vol Ethiopian Airlines

332
0
PARTAGER

Le pirate de l’air responsable du détournement d’un vol d’Ethiopian Airlines entre Addis et Rome qui a été arrêté lundi à Genève était le copilote de l’avion, selon les autorités suisses.

L’homme âgé de 31 ans a affirmé dans ses conversations avec la tour de contrôle « se sentir menacé » dans son pays et a demandé l’asile politique à la Suisse, selon le porte-parole de la police, Eric Grandjean. Il a déclaré avoir profité que le commandant de bord était allé aux toilettes pour s’enfermer dans le cockpit.

C’est lui-même qui a déclenché l’alerte au détournement d’avion sur le transpondeur de l’appareil qui permet au contrôle aérien d’identifier l’avion, ont précisé les responsables de l’aéroport.

L’appareil a été escorté jusqu’à Genève-Cointrin par des chasseurs Eurofigher, probablement de l’armée de l’air italienne, mais le porte-parole de de l’aéroport, Bertrand Stämpfli, n’était pas sûr de leur nationalité.

Une fois l’avion posé, le pirate a quitté le cockpit en utilisant une corde et s’est rendu à la police, a indiqué le porte-parole de la police.

Le pirate sera interrogé par la police et la justice, mais « techniquement, son infraction est une prise d’otages, la peine correspondante pouvant aller jusqu’à vingt ans de privation de liberté », a indiqué un procureur de Genève, Olivier Jornot, qui participait à un point de presse.

Jalil Nouri pour Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires