PARTAGER

Les deux souverains marocains et saoudiens ont fini par se rencontrer ces dernières heures à Tanger dans la résidence d’été du souverain saoudien. Les observateurs qui avaient misé sur un froid entre Ryad et Rabat en ont eu pour leurs frais et devront revoir leur copie après avoir escompté un divorce en raison de la position de « neutralité constructive » dan,s la crise opposant l’Arabie saoudite et ses alliés au Qatar. Ce constat s’était accentué avec l’absence remarquée du roi Salmane lors de,la cérémonie officielle offerte par le roi Mohammed VI à Tanger lors de la commémoration de la fête du trône et en raison du retard pris par une rencontre entre les deux souverains puisque le Roi Salmane se trouve dans le nord du Maroc depuis le 21 juillet dernier et à quelques encablures seulement de la résidence d’été du roi Mohammed VI, d’autant plus qu’il s’est montré à Tanger à plusieurs reprises sans rencontrer son homologue saoudien. Désormais, les choses semblent rentrer dans l’ordre et l’on peu s’attendre à des des résultats de cette de la visite de courtoisie effectuée par le souverain marocain à son homologue saoudien qui ne peut être qu’une consolidation des relations bilatérales après une franche et amicale discussion destinée à expliquer la position marocaine de vive voix, pour la première fois depuis le début de la crise du Golfe.

Commentaires