Le critique égyptien Amir El omari revient sur ses souvenirs au FICMT...

Le critique égyptien Amir El omari revient sur ses souvenirs au FICMT dans son dernier ouvrage « Vie dans le cinéma »

156
0
PARTAGER

El Omari consacre ainsi l’un des chapitres de « Vie dans le cinéma » à son voyage au Maroc et sa participation au FICMT en tant que membre de l’un de ses jurys, où il garde de beaux souvenirs.

Publié aux éditions « Dar El Madbouli » (Egypte), ce livre reprend, par ailleurs, le blog éponyme de l’auteur, l’un des plus grands blogs cinématographiques spécialisés dans le monde arabe.

L’auteur y raconte le fameux enchevêtrement des temps prévalant dans la narration cinématographique moderne, les espoirs caressés par toute une génération de cinéastes relatifs aux changements du cinéma, voir du monde par le cinéma qui se sont soldés par des déboires et des conflits dont les effets se font encore sentir.

L’ouvrage retrace une grande partie autobiographique, brossant à coups de petits détails, les profils de l’écrivain en tant que témoin.

Critique, écrivain et chercheur, El Omari est l’auteur de plusieurs articles parus dans des revues et magazines arabes dont la revue marocaine « Etudes cinématographiques ».

Il a également participé à plusieurs festivals cinématographiques arabes et internationaux en tant que membre de jury.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires