Le débat sur la légalisation du Hashish devient inévitable

Le débat sur la légalisation du Hashish devient inévitable

415
0
PARTAGER

Les années se suivent et se ressemblent pour les moissons de résine de cannabis au Maroc ainsi que son exportation vers l’étranger, principalement l’Europe. Même s’il n’est pas classé premier dans le classement mondial comme en 2013, le royaume est considéré comme l’une des plus importantes plate-formes mondiales dans le dernier rapport au titre de l’année 2014, par l’OICS, l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants, qui lui attribuait en 2012 la production de 38 000 tonnes de cannabis sur les 52 000 hectares de terres qui lui sont réservés exclusivement sur l’ensemble du territoire.

Les auteurs du rapport reconnaissent toutefois les efforts des
autorités marocaines pour juguler le trafic international de ce
stupéfiant en multipliant les saisies spectaculaires qui sont passées de centaines de kilos autrefois à des dizaines de tonnes aujourd’hui à chaque prise, grâce notamment à l’usage des scanners et le démantèlement de réseaux mafieux.

La grande question qui se pose à présent chez les observateurs
internationaux est de savoir quand le Maroc sautera le pas pour passer à la légalisation du cannabis à des fins pharmaceutiques mais également à la consommation contrôlée tel que cette tendance tend à se généraliser dans plusieurs pays, le dernier étant les Etats-Unis, dont plusieurs régions l’autorisent désormais pour ses multiples vertus reconnues par la médecine.

Le gouvernement islamiste ouvrira-t-il le débat?

Commentaires