PARTAGER

Sans pratiquement aucun risque d’erreur, le mois sacré du Ramadan devrait débuter le samedi 27 mai prochain au Maroc et la veille en France.

Selon des calculs astronomiques de plus en plus pointus qui ne se sont guère trompés ces dernières années, l’observation du croissant lunaire devrait se faire la veille, le vendredi, dans la moitié sud du pays alors que pour la moitié nord, tout dépendra du degré de clarté du ciel. Ainsi donc, les marocains seront appelés à jeûner pour une dernière fois avant une longue période de répit, en pleine saison d’été, dans une chaleur suffocante.

Cette année encore, les examens du baccalauréat relevant de l’enseignement public marocain interviendront pendant le mois sacré du ramadan, soit les 6 et 7 juin tous comme les sessions de rattrapage qui sont programmées durant la même période avec les difficultés de concentration pour les candidats que l’on peut comprendre. L’année dernière, les examens avaient eu lieu également en plein ramadan et les résultats ne s’en était pas ressentis dans l’ensemble. Il est à espérer à présent que la météo sera clémente et que des chaleurs caniculaires ne viendront pas jouer aux trouble-fêtes.

Commentaires