PARTAGER
Un avion de la compagnie libyenne « Afriquiya » a été détourné pendant plusieurs heures ce vendredi de l’espace aérien libyen pour être dirigé par deux terroristes sur l’aéroport de Malte voisine avant un dénouement heureux qui n’aura pas fait de victimes après plusieurs heures d’attente.
Avec 108 passagers à bord et les membres de l’équipage, l’Airbus avait été détourné tôt le matin après son décollage de la ville de Sabha dans le sud libyen en direction de Tripoli.
A l’heure arrivée à Malte, les deux pirates de l’air ne semblaient pas avoir de revendication précises, l’un d’entre eux se contentant de répéter qu’il était pour le régime du colonel Khaddafi, mort assassiné en 2011 en plein printemps arabe.
Après des heures de négociations avec les autorités maltaises, les deux pirates ont accepté de libérer les passagers puis les membres d’équipage avant de se rendre quelques instants plus tard après avoir menacé de faire exploser l’appareil à l’aide d’une grenade.
Au final, il n’y aura eu ni explosion ni effusion de sang et les deux hommes se rendront aux autorités non sans avoir exigé d’obtenir l’asile politique. Il n’est pas certain qu’ils aient gain de cause en raison de la loi locale.

Commentaires