Le dimanche 30 novembre, les Rbatis sont invités à sortir, avec leurs...

Le dimanche 30 novembre, les Rbatis sont invités à sortir, avec leurs enfants, applaudir les bénévoles d’une centaine d’associations

308
0
PARTAGER

Journal: Comment vous est venue l’idée de célébrer cette journée ?

Abdelrhni Bensaid: C’est en côtoyant de très près les centaines de bénévoles lors des différentes actions à caractère caritatif ou lors des opérations de dons du sang que mène notre association «Maroc 21» et en observant le travail colossal qu’ils abattent sans compter, mus par leur seul élan de générosité et d’abnégation, que je réalisais à quel point ces jeunes constituaient un exemple pour toute la société. Il est évident qu’ils peuvent constituer un levier pour l’action associative en vue d’ancrer leur démarche chez tous les citoyens de tous les ages et afin de traduire au quotidien chez chacun d’entre nous, ces valeurs d’entraide et de partage que nous enseigne notre religion. Au fil de ma réflexion, j’ai cherché à savoir si notre tissu associatif avait coché sur le calendrier la célébration d’une journée nationale du bénévolat et comme il n’y en avait pas trace, nous nous sommes concertés entre acteurs de la société civile avec un certain nombre de personnes concernées par cette initiative et avons convenu d’un commun accord de cette date du 30 novembre qui, je l’espère, sera pérenne.

Journal: A quelques jours de cette journée, où en sont les préparatifs?

Abdelrhni Bensaid: Tout est fin prêt, par la grâce de Dieu, et l’aide de la cinquantaine, pour l’instant, d’associations qui ont répondu spontanément à l’appel à participation lancé par notre association «Maroc 21». Tout est réglé comme du papier à musique pour que cette symphonie de la générosité et de la solidarité soit harmonieuse. Il y a aura au programme de cette journée d’abord festive, un tour d’échauffement le matin avec une marche-défilé à Rabat à partir de dix heures qui s’ébranlera de la place de Bab El Had et qui empruntera le boulevard Mohammed V afin de sensibiliser la population à l’importance et à la portée de l’acte bénévole avec un message sous-jacent qui est le slogan de cette journée: «Le Bénévolat est en nous. Le bénévolat doit être en vous». L’après-midi, à partir de 15 heures, sera réservée à un grand rassemblement des bénévoles à la salle «Ben Yassine à Rabat» qui débutera avec des allocutions de différentes personnalités, dont les ministres chargés des questions de la jeunesse et de la société civile dont nous attendons confirmation de leur présence, ainsi que des responsables ayant planché sur le rôle de la société civile et des acteurs associatifs. Enfin pour le volet animation et pour clore cette journée dans la liesse, un grand concert est prévu avec le maître Hamid El Kasri et d’autres artistes de la scène nationale et bien d’autres surprises pour régaler les bénévoles présents qui le méritent amplement.

Journal: Qu’en est-il de la participation ?

Abdelrhni Bensaid: Il n’y a aucun ticket exigé à l’entrée pour participer à cette journée qui est ouverte à toute association qui en a fait la demande. Nous avons, avec satisfaction, pris note de l’adhésion à ce jour d’une cinquantaine d’associations en provenance des quatre coins du royaume toutes stimulées par les derniers discours royaux sur la centralité du rôle de l’action associative au sein de la communauté. Nous restons optimistes pour tabler sur la présence de plusieurs milliers de bénévoles chantant d’une même voix les vertus de leur vocation humanitaire.

Journal: Il faut croire que le volet de la communication a été largement pris en compte dans cette opération ?

Abdelrhni Bensaid: Bien entendu et nous n’avons ménagé aucun effort pour l’accompagnement et la promotion de cette journée. Ainsi, nous avons créé un site internet afin de véhiculer toutes les informations utiles et afin qu’il serve de plate-forme d’échanges www.marocbenevolat.com.
Du reste, cet outil est déjà très largement consulté et je précise qu’il continuera de fonctionner toute l’année en tant que lien entre les bénévoles à titre individuel ou associatif afin qu’il reste une vitrine actualisée de l’activité des bénévoles à travers tout le pays et une passerelle entre eux dans l’optique de perpétuer l’esprit du bénévolat et l’enrichir par des initiatives coordonnées et solidaires.
En second lieu, je dois signaler et c’est important, la finalisation d’accords de partenariats média avec plusieurs supports comme votre journal, «L’Opinion», ainsi que les sites d’information «Actu-maroc» et «Hespress» ou encore «Hit Radio» qui diffusera une campagne de sensibilisation et relaiera un appel à la population de Rabat afin qu’elle réserve le meilleur accueil en fêtant et encourageant les bénévoles lors de la marche. Enfin, une large couverture médiatique sera assurée le jour de la célébration pour ouvrir une nouvelle page de l’action associative dans sa composante bénévole afin de lui insuffler une nouvelle dynamique.

Journal : Doit-on croire qu’il y aura alors un après célébration de cette journée nationale du bénévolat ?

Abdelrhni Bensaid: Naturellement et pas plus tard que le lendemain de cette journée de célébration. C’est dans l’ordre naturel des choses. Pour le montrer concrètement sur le terrain, il a été décidé et en partenariat avec le Centre National de Transfusion Sanguine, que du 1er au 6 décembre, les associations participantes apporteront toutes ensemble et à travers tout le royaume, leur concours à une campagne nationale de dons du sang, illustrant ainsi la manière dont elles fédéreront désormais leurs efforts pour un objectif et une cause communs, prélude à toute une série d’actions coordonnées dans le futur.

Journal: Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Abdelrhni Bensaid: C’est plutôt deux appels que je vais lancer ici.
Le premier, solennel, est adressé particulièrement aux habitants de Rabat, et je les invite à venir le dimanche 30 novembre à 10h00 sur l’avenue Mohamed V, nombreux en famille et avec leurs enfants pour applaudir, supporter, et féliciter les bénévoles et apprécier en même temps le spectacle qu’ils vont dérouler.
Mon deuxième appel s’adresse cette fois-ci à tous mes concitoyens pour réussir ensemble ce premier test grandeur nature, puisque toutes les associations présentes à cette journée s’impliqueront dans la campagne de collecte de dons du sang qui s’étalera du 1er au 6 décembre dans le but de démontrer qu’il est possible de mobiliser toutes les associations du pays autour d’un même objectif aussi important et aussi symbolique que l’acte de donner de son sang sans que cela n’altère leurs champs d’action respectifs.
Le comité d’organisation de la journée nationale du bénévolat au Maroc reste attentif et ouvert à l’adhésion de toutes autres association souhaitant s’inscrire à ces deux actions.

 

Source : L’opinion

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.coautrem, d’s informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com

Commentaires