Le discours Royal du 9 mars, une plate-forme pour des réformes constitutionnelles...

Le discours Royal du 9 mars, une plate-forme pour des réformes constitutionnelles profondes

190
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’un meeting organisé, dimanche à Taounate, sous le signe « les réformes politiques et constitutionnelles », M . Benabdellah a tenu à préciser que le discours royal est une feuille de route claire pour édifier un Maroc plus démocratique et plus prospère.

Le SG du PPS a, à cette occasion, salué le caractère « pacifique et civique » des manifestations qui se déroulent à travers toutes les régions du Royaume, exprimant son adhésion totale au mouvement du 20 Févier qui oeuvre pour consolider le processus démocratique et la justice sociale.

Les revendications légitimes du mouvement du 20 Févier sont celles déjà réclamées par toutes les forces vives du pays dont le PPS, a-t-il fait savoir.

Et de relever, d’autre part, que le « projet de la régionalisation avancée lancé au Maroc requiert la désignation des citoyens compétents, intègres et aptes à gérer les institutions publiques et amorcer de vraies politiques régionales à même de favoriser le développement local ».

Après avoir appelé à une répartition équitable des richesses nationales, M. Benabdellah a fait part des problèmes qui entachent le paysage politique national, faisant allusion entre autres à la corruption et à la transhumance partisane.

Il a, dans ce sens, plaidé pour une moralisation de la vie politique nationale et une participation massive aux prochaines échéances électorales.

M . Benabdellah a, lors de ce meeting initié par le bureau provincial du PPS de Taouante, appelé les autres partis politiques de la Koutla à accompagner le processus de réforme politique et constitutionnel et contribuer à la préservation des constantes nationales et la stabilité du pays.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires