Le doudou de bébé, un ami qui lui veut du bien !

Le doudou de bébé, un ami qui lui veut du bien !

2066
0
PARTAGER

Le doudou de bébé c’est sacré et qu’on ne vienne pas y toucher ! Dans sa première année, bébé va élire un compagnon fidèle : Doudou. Peu importe son allure, bébé va l’aimer plus que tout  et en retour Doudou va l’aider à se sentir en sécurité et à lutter contre ses angoisses.  Vous voilà désormais avec deux enfants : votre loulou et le doudou (qu’il faut considérer avec autant de soin que s’il était vraiment vivant !). Pourquoi le doudou a-t-il une si grande importance ? Comment gérer sa possible perte ?

Vers 8 mois, Doudou fait son apparition !Revenons un peu sur l’importance du doudou en passant par un brin de théorie. C’est un pédiatre anglais, Donald Winnicott qui dans les années 60 note que le doudou est un « objet transitionnel » c’est-à-dire qu’il est un intermédiaire pour bébé. Il va l’aider à passer d’un monde connu (sa maman) au monde extérieur et inconnu.

En fait, avant ses 8 mois bébé pense ne faire qu’un avec sa maman. Pour lui, tous deux ne forment qu’une seule et même personne. Par conséquent, il se sent protégé, rassuré et en sécurité. Il ne court aucun danger puisque sa maman est là pour veiller au grain. Cette phase est dite « fusionnelle ».

A partir de 8 mois, bébé prend conscience de lui-même grâce à l’autonomie qu’il gagne de jour en jour. Il commence un peu à se séparer de sa maman mais parfois quand même, il souhaiterait bien revenir à la phase fusionnelle. C’était tellement bien ! Bébé a besoin de trouver le juste milieu et il est un peu perdu. C’est alors que Doudou intervient et lui permet d’affronter cette période un peu obscure.

Ce processus d’individualisation est essentiel pour le développement de bébé. Pourtant, il ressent de la peur et de la frustration, ce que certains nomment « angoisse de l’étranger » ou « angoisse du huitième mois ». Bébé a compris, sa maman et lui sont deux personnes distinctes et il va falloir faire avec. Mais se séparer de sa maman n’est pas chose facile ! Le monde est plus inquiétant sans elle. Heureusement Doudou est là !

Mais qui est au juste ce Doudou ?

Doudou, est plus savamment appelé  « objet transitionnel ». Il est une sorte de substitut maternel, c’est une façon pour bébé d’être un peu avec sa maman mais sans sa maman justement. Et son doudou, bébé il l’aime ! D’ailleurs, c’est lui qui va choisir l’heureux élu, vous aurez beau vouloir lui proposer un bel ours en peluche, c’est bébé qui aura le fin mot de l’histoire et tant pis si c’est un bout de couverture qui sort gagnant du casting.

Une fois que Doudou a été choisi, bébé va lui donner tout son amour, le chérir et l’aimer encore. Pour faire court, il l’investit affectivement et en échange Doudou lui promet de veiller sur lui et de le protéger en cas de danger. Cette stratégie s’apparente à de l’auto-protection. Doudou c’est son garde du corps finalement.

Doudou est d’une importance fondamentale. C’est lui qui va aider bébé à se construire et à lutter contre les angoisses de séparation, de peur et de frustration. Grâce à Doudou, bébé va apprendre à se passer un petit plus de vous. Il a trouvé un super copain qui va l’aider à se développer psychiquement et à se sentir en sécurité, ce qui est intimement lié à la confiance en soi.

En fait, Doudou, symboliquement, c’est un mélange de bébé et de maman. Doudou porte les odeurs de bébé, ses machouillis aussi c’est donc un peu un prolongement de lui-même tout en étant vraiment le premier objet à se différencier de lui. Pour bébé, Doudou c’est lui sans tout à fait être lui !

Sans Doudou, c’est vite le drame !

Doudou c’est le membre supplémentaire de votre famille. Il a aussi besoin d’être surveillé car nul n’est à l’abri d’un doudou qui se fait la belle. Attention donc aux sentiments de détresse et de désarroi créés par une possible perte.Pour les adultes, il est parfois difficile de saisir avec justesse combien Doudou est important. Si bébé est inconsolable, ne banalisez pas la perte et compatissez à cette catastrophe. Pour bébé, c’est la pire chose qu’il peut arriver, il a quand même perdu une partie de lui-même ! Tentez de réagir en conséquence en lui prodiguant une cure de bisous et de câlins pour essayer de remplacer Doudou.

Effectivement, c’est une sorte de comble, Doudou qui vous remplace a disparu et c’est désormais à vous de remplacer Doudou ! Il est essentiel de redoubler d’attentions avec votre petit, de mettre des mots sur ce qui vous arrive et plus simplement de lui montrer que vous comprenez sa peine mais que vous êtes là pour l’aider à traverser cette difficile épreuve (en attendant de retrouver Doudou).

Pour autant, ne paniquez pas plus que bébé. Doudou a disparu mais ce n’est pas non plus de votre faute, ce sont des choses qui arrivent. Ne culpabilisez pas outre-mesure, bébé ne va pas ressortir meurtri de cette expérience même s’il est tout chamboulé pour l’instant. Au contraire, si vous l’accompagnez dans cette étape, il prendra conscience que bien sûr c’est difficile sans Doudou mais qu’il arrive à s’en sortir. Cette perte favorise un premier deuil qui sera utile pour la séparation ultime avec Doudou.

Le plus dur dans cette affaire est de trouver un juste milieu. Vous devez compatir à la douleur de votre petit bout et en même temps rester zen pour ne pas le faire paniquer davantage. En effet, s’il sent que vous êtes plus catastrophée que lui, ce sera doublement la panique. Par conséquent, on relativise, il y a peut-être une chance de retrouver Doudou et si ce n’est pas le cas, on dédramatise vous êtes là pour votre loulou au moins le temps de trouver une solution.

Pour tenter de prévenir ce genre de situation, même si ce n’est pas toujours évident, essayez toujours d’acheter Doudou en plusieurs exemplaires. Cela vous permettra de ne pas être démunie face à une perte et plus pragmatiquement de pouvoir laver Doudou sans restriction ! Bébé saura d’ailleurs s’adapter à cette odeur de propre autant qu’il s’adapte à l’odeur habituelle de Doudou.

 

Commentaires