PARTAGER
Alors que son époux , l’ancien directeur général de Bank Al Maghrib Abdeltif Fawzi qu’elle a conduit à la ruine est toujours recherché par la police pour avoir échoué à honorer toutes ses dettes, son épouse, une dépensière hors normes sur le dos d’autrui, continue à faire des dégâts dans son entourage avec des arnaques de haut vol et des victimes tombées dans son piège.
Pour résumer, la femme profitait de la position sociale de son époux à l’époque de sa grandeur pour mettre en confiance ses proies qu’elle poussait  laisser des chèques de garantie auprès de célèbres bijoutiers pour ses achats luxueux . Une des victimes consentantes est allée jusqu’à la couvrir pour un montant de 1 million quatre cent mille dirhams.
Parvenue à lui rembourser presque la totalité des sommes dues à l’exception d’une partie faisant l’objet d’un différend devant les tribunaux actuellement, cette dernière est au bord de la faillite pour sa générosité envers la femme du banquier qui l’ignore aujourd’hui et refuse de la rembourser, mais pire encore, qui témoigne contre elle au profit du plaignant, le bijoutier en question.
Menacée d’aller en prison pour avoir rendu service à la femme indélicate du banquier, la victime de ce traquenard se mord les doigts aujourd’hui, d’avoir cru aux promesses de remboursement qui ne seront jamais tenues, par une personne malhonnête qui après avoir envoyé déjà son mari pour chèque sans provision, cherche à en envoyer d’autres dont le seul tort est de lui avoir rendu de précieux services.

Commentaires