Le dynamisme de la société civile marocaine, un repère pour la nouvelle...

Le dynamisme de la société civile marocaine, un repère pour la nouvelle approche américaine vis-à-vis de la région MENA

181
0
PARTAGER

Dans la conjoncture que traverse actuellement le monde arabe, « l’aide des Etats Unis pour la promotion de la société civile arabe devient d’une importance cruciale », souligne la chaine d’information américaine pour qui cette nouvelle vision US est mieux servie par « l’exemple marocain » en la matière.

Le Maroc « a apporté la preuve que des islamistes puissent siéger au parlement tout en maintenant une vision ouverte et libérale confortée en cela par un leadership qui promeut et défend ces idéaux », fait observer l’auteur de l’article Ahmed Charai, membre du conseil d’administration des thinks tanks américains Foreign Policy Research Institute et Center for Strategic and International Studies.

A l’occasion du discours donné, jeudi dernier, par le président Obama sur la nouvelle politique US dans la région MENA, la Maison Blanche avait, dans ce contexte, réitéré le soutien des Etats Unis aux efforts du Maroc visant la consolidation du processus démocratique à travers des réformes constitutionnelles, judiciaires et politiques.

« Nous reconnaissons les efforts entrepris par le gouvernement marocain pour répondre aux aspirations des citoyens et encourageons le Maroc à mettre en oeuvre ces importantes réformes », avait souligné la Maison Blanche dans un document détaillant cette nouvelle approche de la politique étrangère américaine.

L’Administration américaine, ajoutait la même source, « travaille avec le peuple et le gouvernement du Maroc dans le but de soutenir leurs efforts visant à consolider l’Etat de droit et les droits de l’Homme, à améliorer la gouvernance, à encourager les jeunes, et à promouvoir des réformes constitutionnelles significatives ».

Sur un autre registre, Fox News a relevé que le caractère « historique » du discours de Barack Obama s’est également illustré à travers son appel à une solution à deux Etats pour le règlement du conflit israélo-palestinien sur la base des frontières de 1967 .

En faisant une telle déclaration, le chef de l’exécutif US a fait part de son soutien aux forces arabes modérées qui soutiennent l’initiative arabe de paix, relève-t-on de même source.

Le Maroc s’était, rappelle-t-on, félicité de l’orientation claire tracée par l’Administration américaine, qui avait ainsi affirmé, « au plus haut niveau, et pour la première fois, la nécessité d’établir un Etat palestinien souverain sur la base des frontières de 1967″.

« Cette position explicite est de nature à permettre au futur Etat palestinien indépendant, contigu et viable à tous les niveaux, de vivre dans la paix et la sécurité aux côtés d’Israël. Elle a d’autant plus de mérite qu’elle intervient après l’arrêt, pour des considérations connues et depuis plusieurs mois, des négociations directes israélo-palestiniennes », avait affirmé le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération dans un communiqué.

Le Maroc, soulignait la même source, espère que cette position claire, ainsi déclinée dans le discours du président américain, M. Barack Obama, « donnera une impulsion nouvelle aux efforts internationaux, sur la base du référentiel et des paramètres internationalement agrées et grâce à la mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés, afin de permettre au peuple palestinien frère de jouir enfin de l’ensemble de ses droits nationaux légitimes ».

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires