Le Festival International des Nomades du 18 au 21 mars à M’hamid...

Le Festival International des Nomades du 18 au 21 mars à M’hamid El Ghizlane

170
0
PARTAGER

Initiée par l’Association Nomades du Monde (ANM), cette manifestation s’annonce diversifiée et riche en nouveautés, avec un programme musical éclectique qui réunira des artistes de Mongolie, Mali, Chili, Brésil, Portugal, Espagne, France ainsi que du Maroc, indique un communiqué des organisateurs parvenu à MAP-Marrakech.

En outre, « le festival offrira un large éventail d’activités à vocation culturelle, à même de permettre d’aller à la découverte du patrimoine matériel et immatériel des tribus nomades dans un cadre dépaysant et des paysages à couper le souffle », poursuit la même source.

Selon les organisateurs, la culture « Nomade » est un « must » à découvrir dans toutes ses composantes. Bon nombre d’écrivains célèbres se sont frottés à cette civilisation de femmes et d’hommes très proches de la nature et de leur culture prônant le dialogue entre les peuples à traditions similaires, qu’ils soient en Afrique, en Asie, ou en Europe Centrale.

Ce festival, qui se propose de rendre hommage annuellement à cette diversité culturelle si enrichissante, mettra cette année l’accent sur l’enfance nomade, dans la perspective de parvenir à un grand rassemblement des cultures nomades.

Des artistes de tous genres et de tous horizons enrichiront le programme, tout en conférant à ce festival sa pleine dimension, notamment avec la programmation d’une série de spectacles en magie et jonglage, cirque, défilé de fanfares, projection en plein désert de films, l’organisation d’expositions d’artisanat, de peintures, un atelier de cuisine traditionnelle, outre des compétitions sportives, avec le hockey nomade et une course de dromadaires (Ellaz).

Deux scènes, dont une au nord de M’hamid et une autre au centre de la ville, seront aménagés de manière à accueillir les artistes présents à ce festival, une occasion de permettre à un large public d’apprécier des mélodies savantes, subtiles et variées qui accompagnent la vie quotidienne des nomades et imprègnent leur âme.

Par la même occasion, des nomades se verront attribuer le prix « du meilleur éleveur de dromadaires », le prix « La clé de la porte du désert » pour le nomade demeurant le plus loin et le prix « du vainqueur de la course de dromadaires ».

______________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires