Maison A la une LE FLOU ENTOURE LES RELATIONS MAROC-USA

LE FLOU ENTOURE LES RELATIONS MAROC-USA

1365
0
PARTAGER

Plus d’un an après l’arrivée de Donald Trump, les relations diplomatiques entre Washington continue de souffler le chaud et le froid dans ses relations stratégiques avec Rabat.

Bien que l’allié américain soutient l’intégrité territoriale du royaume, Le manque de signaux clairs et significatifs de la part de la Maison Blanche donne à penser que le courant ne passe pas à moins côté américain, l’on se donne tout le temps nécessaire pour s’acclimater avec les partenaires traditionnels. Les grands changements opérés dans l’entourage présidentiel américain avec la valse des proches conseillers ne prête pas non plus à l’optimisme et à l’installation d’un climat de confiance, comme avec les prédécesseurs de Trump.

Le nouvel ambassadeur des États-Unis à Rabat n’est toujours pas officiellement nommé et cette nomination pourrait même être retardé avec l’arrivée il y a quelques jours du nouveau conseiller à la sécurité du président, Bolton, un homme connu pour son hostilité envers le Maroc dans le dossier du Sahara et sa proximité avec l’Algérie à l’égard de  laquelle il fait preuve d’une grande complaisance. Tant que l’ambassadeur américain n’aura pas présenté ses lettres de créance à Rabat, aucune visite royale officielle aux États-Unis, ne pourra être organisée, éliminant au passage toute possibilité d’en savoir plus sur l’avenir de ces relations sur lesquelles pèsent toujours les contrecoups de l »‘amitié qui unissait le Roi Mohammed VI à l’adversaire démocrate de Trump aux dernières élections présidentielles américaines, Hillary Clinton.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires