LE FRANÇAIS REVIENT EN FORCE DANS LE SYSTÈME ÉDUCATIF

LE FRANÇAIS REVIENT EN FORCE DANS LE SYSTÈME ÉDUCATIF

992
0
PARTAGER

Retournement de situation imprévisible chez le premier ministre,
Abdelilah Benkirane, en visite ces derniers jours en France. Alors
qu’il n’y a pas très longtemps il s’opposait avec force à l’importance
prise par la langue française dans l’enseignement public, il a été
obligé à son corps défendant de se rendre à la réalité et signer des
conventions avec le gouvernement français visant à maintenir la
prédominance du français aux côtés de la langue arabe chez les élèves
et ce, au moment même où est publiée une étude qui préconise l’usage
de l’anglais comme première langue étrangère. La partie française a,
elle même, été étonnée de ce changement de discours chez le chef du
gouvernement marocain quand il a souligné l’importance de la langue de
Molière dans le cursus scolaire et universitaire de ses compatriotes.

La création de classes de baccalauréat en français sera multiplié tout
comme les classes préparatoires pour les grandes écoles et les
agrégations, en parallèle avec un forcing sur la formation continue
des enseignants dans cette langue qui se verra également renforcée
dans l’éducation numérique. Mise en danger dans le cadre de la réforme
de l’enseignement, la France a sauvé ses meubles culturels et restera
la première langue étrangère des marocains .

Commentaires