LE FRÈRE D’UN MINISTRE ACTUEL ARRÊTÈ DANS UN SALON DE MASSAGE A...

LE FRÈRE D’UN MINISTRE ACTUEL ARRÊTÈ DANS UN SALON DE MASSAGE A FÈS

2882
0
PARTAGER

 

L’homme, également élu dans la région, a été embarqué par la police avec deux employées qui se trouvaient en sa compagnie. Tous ont été présentés devant un juge du tribunal de première instance de la capitale spirituelle du royaume alors que dans le PV de police, il n’ a pas été mentionné que le prévenu était poursuivi pour des actes attentant à la morale. La propriétaire du salon qui n’était pas sur place au moment de l’arrestation fait partie du groupe de prévenus. Quand au ministre qui a été informé de l’incident, il a tout simplement évité d’intervenir en faveur de son frère et laissé la justice suivre son cours.

Selon des sources bien informées, le salon de beauté était dans le viseur de la police depuis quelques temps déjà, le soupçonnant d’abriter derrière son enseigne de soins du corps, des rencontres chaudes entre clients et employées. Des photos et des vidéos de personnalités de la ville ont du reste été trouvées sur les lieux et consignées pour servir de preuves à charge. A la suite de cette descente, les rumeurs les plus folles ont commencé à circuler.

Il faut préciser également que depuis quelques semaines et après le changement de préfet de police, une campagne d’assainissement dans plusieurs quartiers de la ville pour éradiquer à la racine les phénomènes de délinquance et de dépravation que connaissent d’autres villes touristiques marocaines. Cafés, maisons closes, cabarets et autres appartements meublés en location ont été investis par les forces de l’ordre, des opérations qui se sont conclues par l’arrestation de plusieurs centaines de personnes, nationales et étrangères, dans diverses opérations destinées à moraliser l’espace public dans une ville porte-étendard de la religion et de la spiritualité dans le pays.

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires