Le gouvernement canadien opte pour l’immigration qualifiée

Le gouvernement canadien opte pour l’immigration qualifiée

180
0
PARTAGER

« Les nouveaux critères du PTQF permettront de veiller à ce que le Canada sélectionne les immigrants qualifiés dont notre économie a besoin, et qui sont les plus susceptibles de réussir et de réaliser leur plein potentiel au Canada », a indiqué le ministre de la Citoyenneté, de l’immigration et du multiculturalisme.

Selon lui, les améliorations apportées à la grille de points du PTQF sont fondées sur de nombreuses recherches, « qui ont systématiquement révélé que les aptitudes linguistiques et les jeunes constituent deux des facteurs les plus importants de la réussite économique des immigrants ».

« Depuis trop longtemps, trop d’immigrants au Canada sont sous-employés ou au chômage, et cette situation nuit à ces nouveaux arrivants et à l’économie canadienne », a déclaré M. Kenney, estimant que « les changements transformationnels que nous avons apportés au PTQF nous permettront de veiller à ce que les nouveaux arrivants qualifiés puissent utiliser pleinement leurs compétences pour contribuer à l’économie canadienne dès que possible, ce qui est bon pour eux, pour l’économie et pour tous les Canadiens ».

Alors que le problème de l’emploi est manifeste de manière globale, et dans la région de Québec notamment avec un « taux élevé » du chômage parmi les cadres immigrants, en particulier maghrébins, la question de l’équivalence des diplômes, de l’intégration et du regroupement familial se posent de plus en plus, malgré l’appel à « une immigration plus francophone » au Québec.

Le Canada a attiré environ un quart de million d’immigrants en 2011 (248.660 résidents permanents), ce qui se situe largement dans la fourchette planifiée par le gouvernement fédéral, qui est de 240.000 à 265.000 nouveaux résidents permanents.(MAP)

actu-maroc.com______________________

 

Commentaires