Maison A la une LE GOUVERNEMENT EL OTHMANI SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE

LE GOUVERNEMENT EL OTHMANI SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE

785
0
PARTAGER
Beaucoup d’eau a coulé depuis la nomination du gouvernement El Othmani il y a un an avec beaucoup de feuilles encore blanches en matière de réalisations. Certes El Othmani parle moins que son prédécesseur Benkirane mais agit également moins ou en donne l’impression en raison de son effacement.
En accueillant ses ministres jeudi en conseil hebdomadaire, il a tenu à les féliciter pour le chemin parcouru en leur rappelant que le bilan est riche en réalisations. Pour l’instant, il est le seul à y croire car aucun gouvernement ne peut se vanter d’un riche bilan en l’espace d’une année alors que les problèmes sociaux que vit le pays dictent de ne pas claironner qu’il va bien.
Désarçonné par plusieurs crises internes au sein de son parti et de l’exécutif avec ses partenaires de la majorité, le leader islamiste y aura survécu et poursuivi modestement un chemin toujours semé d’autant d’embûches et sur lequel planent, sans discontinuer, les risques d’implosion. Le PJD ne lui menant pas la vie dure au parlement, l’opposition n’étant plus que l’ombre d’elle-même et les syndicats ayant choisi depuis longtemps de temporiser, El Othmani conduit sa barque avec prudence et sans éclats après avoir intelligemment manœuvré pour éviter tout clash avec le palais et répéter les erreurs fatales de Benkirane.
L’on peut déjà miser, au vu de ce qui se passe depuis un an, que, sauf imprévu de taille, sur un mandat El Othmani incolore, inodore et insonore, avec des réalisations en demie-teinte.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires