PARTAGER

Du côté de nos chaînes de télévision, rien de neuf à l’horizon !
Sauf peut-être que nos concepteurs et producteurs cathodiques ont certainement du talent et du génie – mauvais génie s’entend – car pour faire, à chaque Ramadan, pire que l’année d’avant, il faut vraiment en avoir l’envie et trouver l’imagination nécessaire pour repousser toujours plus loin les frontières de la bêtise!
Comment expliquer, sinon, ce tas de médiocrité et ce déluge de vulgarité, sous couvert de « populisme », qui nous affligent et qu’on inflige aux pauvres citoyens ?
Pour ironiser un peu, on a cette impression que notre Ramadan télévisuel ressemble à un châtiment divin venu expier nos pêchés des onze derniers mois !
Ce n’est pas drôle, surtout lorsqu’on insulte l’intelligence des Marocains, à leurs frais de surcroit !
En effet, au moment où il est question pour la Caisse de Compensation de ne plus subventionner les carburants, la farine, le sucre et l’huile, on se demande pourquoi devrait-on continuer à subventionner ce grand bêtisier… ?
Est-ce une fatalité si l’argent public doit être si mal utilisé et exploité dans notre pays !?
Ramadan doit rimer avec désintoxication et spiritualité, prière et méditation quant à la condition humaine et le rapport de l’homme à Dieu.
Et dans cette optique, nos chaînes de télévision sont franchement contre-indiquées.
Effectivement, en période de carême, un jeuneur doit s’abstenir des stupidités et des bêtises que lui servent nos deux chaînes, qui n’ont pitié ni de nos enfants, nos femmes ou nos personnes âgées.
Un Ramadan intelligent et lucide est forcement différent pour celui ou celle qui tient la télécommande.
Sinon, le ridicule ne tue point !

Par Hafid FASSI FIHRI

Commentaires