PARTAGER
Le vendredi 2 septembre sera à coup sûr une date à marquer sur les agendas à défaut de vivre l’événement.
Cet événement n’est autre que le bilan du gouvernement dressé par chacune des formations qui le composent, à savoir le PJD, le RNI, le Mouvement Populaire et le PPS.
Chacun d’entre eux et selon sa propre vision ou calculs politiques, présentera les réalisations de son parti au sein de cette majorité recomposée après le départ de l’Istiqlal qui aspire toujours à la rejoindre.
Si le lieu et la date n’ont pas encore été indiqués pour l’instant, il sera in,dispensable de trouver un espace pouvant contenir du monde cr il y a ura foule et médias pour cet  exercice unique dans les annales de la vie politique nationale. La logique aurait voulu que cette manifestation se déroule au parlement, mais la crainte est réelle de voir les quatre formations prendre prétexte à ce bilan pour faire la promotion de leurs propres programmes électoraux à la veille des législatives.
De plus, ce show avec Abdelilah Benkirane en vedette est présenté comme le bilan des partis de la majorité au sein du gouvernement et non pas comme celui du gouvernement dans sa globalité. La nuance est de taille .

Commentaires