Le groupe marocain Addoha négocie la construction de cimenteries et de logements...

Le groupe marocain Addoha négocie la construction de cimenteries et de logements dans six nouveaux pays africains

341
0
PARTAGER

Et d’ajouter: «Il y a actuellement une pénurie de ciment en Afrique et des besoins en millions de logements. Les opportunités sont réelles et il faut se lancer maintenant. Nous avons commencé il y a 4 ans en Côte d¹Ivoire et actuellement plusieurs pays nous sollicitent pour les accompagner dans leur politique d¹habitat que ce soit pour construire des cimenteries à travers CIMAF ou des logements par Addoha».

M. Sefrioui a également salué les incitations fiscales et foncières accordées à son groupe dans plusieurs pays africains. «Les États africains nous aident énormément pour concrétiser nos projets chez eux. Le foncier est mis à notre disposition à des prix symboliques et nous ne payons ni impôts ni TVA», s’est-il félicité.

Addoha et sa filiale Ciments d’Afrique (CIMAF) tablent sur un chiffre d’affaires de 2 milliards de dirhams en Afrique subsaharienne à l’horizon 2015-2016, soit 20 à 25% de ses revenus globaux du groupe. Addoha et CIMAF avaient signé, le 10 mars, une convention avec le gouvernement ghanéen pour la construction de 10 000 logements et l’installation d’une cimenterie dans le pays pour un investissement de 3,1 milliards de dirhams (près de 275 millions d’euros).

Le groupe Addoha est déjà présent en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Guinée, au Gabon, au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville et au Mali.En 2013, il a réalisé un chiffre d’affaires de 725 millions d’euros.

 

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com__________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

Commentaires