Le groupe parlementaire d’amitié maroco-portugais pour une coopération intense à tous les...

Le groupe parlementaire d’amitié maroco-portugais pour une coopération intense à tous les niveaux

293
0
PARTAGER

Au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Maroc au Portugal, Mme Karima Benyaich, les deux parties se sont félicitées de la qualité et de l’excellence des liens d’amitié et de coopération qui unissent les deux pays, exprimant le souhait de les développer et les diversifier davantage.

Les deux parties ont également souligné l’importance de cette réunion dans le contexte actuel au sud de la Méditerranée, la dimension stratégique des relations luso-marocaines ainsi que la nécessité de consolider et diversifier les liens de coopération politique, économique et culturelle.

Les parlementaires ont, de même, mis l’accent sur la nécessité de renforcer les échanges entre les institutions législatives des deux pays ainsi que sur le rôle du groupe d’amitié dans la consolidation des liens séculiers qui unissent les deux pays.

Le Président de la délégation marocaine, M. Driss Houat, du Groupe du Rassemblement constitutionnel Unifié, a, à cette occasion, mis en exergue l’importance des réformes audacieuses et des chantiers impulsés par SM le Roi Mohammed VI, en vue de la consolidation de l’Etat de droit, l’évolution vers une économie solide et le renforcement des traditions d’ouverture, de tolérance et de développement social.

Au cours de cette rencontre, la délégation marocaine a plaidé pour que les grands chantiers d’infrastructures lancés par le Maroc soient une occasion pour une collaboration luso-marocaine à la hauteur des aspirations communes, affirmant qu’il faut non seulement renforcer ces relations, mais également Âœuvrer davantage pour les inscrire dans une dimension à même de consolider la présence des deux pays dans les espaces lusophone, arabophone et francophone.

Les membres de la délégation marocaine ont également affirmé que le Maroc s’est engagé très tôt, dans la consolidation de l’Etat de droit, l’élargissement de l’espace des libertés publiques, et le développement social, évoquant notamment la réforme du code de la famille et ses conséquences sur le statut de la femme marocaine engagée dans le développement du Maroc.

Cette rencontre a également permis d’informer les parlementaires portugais sur les énormes opportunités d’investissement qu’offre le Royaume eu égard à sa position géographique et aux importantes infrastructures dont il dispose, a indiqué M. Driss Houat dans une déclaration à la MAP.

M. Driss Houat a tenu à souligner l’importance du volet économique dans ces rapports et la nécessité de déployer davantage d’efforts pour élargir et diversifier les domaines de coopération en mettant à profit les potentialités des deux pays, rappelant à cet égard la position géostratégique du Maroc qui le prédispose à être une plateforme à même de renforcer la coopération et le rapprochement entre les peuples.

S’agissant de la question de l’intégrité territoriale, il a salué la position et l’appui du Portugal aux démarches du Maroc pour parvenir à une solution politique à la question du Sahara marocain sous l’égide des Nations unies.

Pour sa part, le président du groupe d’amitié maroco-portugais, M. José Luis Arnaut a indiqué que cette réunion a été l’occasion de passer en revue le bilan de la coopération fructueuse et efficiente entre les deux pays, marquée par les accords bilatéraux et la coordination lors des rencontres internationales, notamment en matière de dialogue euro-méditerranéen.

Il a, à ce propos, mis en valeur l’intérêt particulier que son pays accorde au Maroc, pays ami du Portugal, a-t-il dit, se félicitant des avancées remarquables réalisées par le Royaume dans différents domaines et des multiples réformes entreprises depuis plusieurs années aux niveaux politique, économique et social.

M. Luis Arnaut a, de même, exprimé sa satisfaction quant à l’excellence des relations existant entre les deux pays dans divers domaines, rappelant que tous les partis politiques formant le Groupe d’amitié parlementaire Maroc-Portugal, demeurent engagés dans la défense et la consolidation des liens d’amitié et d’entente unissant les deux pays.

Au terme de cette réunion, les membres de la délégation parlementaire marocaine ont assisté à un débat lors de la séance plénière du Parlement portugais.

Outre M. Driss Houat, la délégation marocaine comprend Mme Touria Cherki, du Groupe Haraki et MM. Abderrahmane Metioui, du Groupe Authenticité et Modernité, Omar Sentissi, du Groupe Istiqlalien de l’Unité et de l’Egalitarisme, Abdelaziz Aftati, du Groupe justice et Développement, Mohamed Oulad Hammou, du Groupe Socialiste et Ahmed Ammouri, du Groupe Alliance des Forces Progressistes Démocratiques.

Commentaires