Le HCP et la BM signent une convention pour renforcer leur coopération

Le HCP et la BM signent une convention pour renforcer leur coopération

308
0
PARTAGER

En vertu de cette convention, signée par le Haut commissaire au plan, M. Ahmed Lahlimi Alami, et le directeur du département Maghreb, bureau régional Moyen-Orient et Afrique du nord de la Banque mondiale, M. Simon Gray, les deux parties conviennent de donner la priorité dans leurs rapports aux études de la croissance économique, l’emploi et la pauvreté, la bonne compréhension de la relation structurelle entre ces facteurs essentiels pour la promotion de politiques publiques efficientes.

La BM apportera son appui en vue d’approfondir les mécanismes de nature à réduire la pauvreté à travers la croissance et l’emploi, d’identifier d’autres sous-thèmes de recherche et d’étude et de produire et publier conjointement les résultats sur des supports appropriés.

Elles conviennent du plein accès des équipes mixtes HCP-BM aux données nécessaires disponibles auprès des deux institutions.

En raison de la maîtrise par le HCP d’un nombre important d’instruments scientifiques en matière de logiciels statistiques et économétriques et de modèles d’analyse et de prévisions économiques, la BM appuiera le développement de ce type d’instruments au profit du HCP.

La BM exprime sa disposition à contribuer au renforcement des compétences des cadres du HCP, notamment en matière de logiciels d’analyse des problématiques de croissance économique-emploi-pauvreté. La formation des cadres s’adaptera au fur et à mesure à des besoins identifiés par le HCP et de la disponibilité des ressources de la BM.

Le HCP, ayant considéré que ses productions scientifiques, publiées généralement en langue arabe et française, souffrent d’une faible dissémination en milieux anglophones, la BM soutiendra le HCP dans l’effort de publication de ses produits en langue anglaise afin de leur assurer une plus large diffusion.

Dans ce sens, un comité de coordination sera constitué pour mettre au point les programmes communs d’action et de suivre leur exécution. Ce comité se réunira deux fois par an et chaque fois que nécessaire pour évaluer les actions entreprises et les possibilités d’en étendre le champ à d’autres thématiques intéressant les deux institutions.

Valable pour une durée de trois ans et renouvelable par tacite reconduction, la présente convention n’implique pas forcément une obligation financière des deux parties pour appuyer, sauf cas spécifique, des projets convenus entre les deux parties.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires