Le HCP jouit d’une forte représentation au sein d’Organisations internationales d’envergure

Le HCP jouit d’une forte représentation au sein d’Organisations internationales d’envergure

332
0
PARTAGER

Le HCP, qui siège au Comité Directeur du Partenariat pour le Développement de la Statistique au 21ème siècle (Paris 21), occupe le poste de vice-président de la Commission statistique de l’Afrique tout comme il est membre du groupement d’institutions européennes qui a élaboré et géré le projet de coopération Medstat III lancé par la Commission européenne.

Cette institution est également membre du groupe de réflexion sur les statistiques, mis en place par l’OCDE.

Initiateur de la Conférence Maghrébine de statistique qui réunit annuellement les responsables des organismes en charge de la statistique du Maghreb arabe, le HCP est aussi partenaire, avec le Centre de Formation de l’Organisation Internationale du Travail dans le projet « Renforcer les capacités pour la production et l’analyse des indicateurs du travail décent  » (RECAP). « 

Il est également membre du groupe d’experts des Nations unies sur le développement humain et du groupe d’experts de la Banque Africaine de Développement pour la mise en oeuvre du système de comptabilité nationale 2008.

Le HCP fait aussi partie du groupe d’experts du Bureau International de Travail (BIT) pour l’amélioration des statistiques de l’emploi et du chômage, ainsi que du groupe de travail chargé du projet « Intégration du secteur informel dans les comptes nationaux » initié par l’Unité Mixte de Recherche « DIAL « affiliée à l’Université Paris Dauphine et à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) », et aussi du Comité consultatif technique créé par le Département Statistique de l’Organisation Mondiale du Tourisme pour le développement des comptes satellites du Tourisme.

 

Commentaires