Maison A la une LE HIRAK A SON LEADER, DAINANE, A JERADA

LE HIRAK A SON LEADER, DAINANE, A JERADA

858
0
PARTAGER

Après avoir fait de Zefzafi un martyr de la contestation sociale dans le Rif, le mouvement similaire qui sévit dans la région minière de Jerada à l’Est du Maroc a son icône, l’activiste Mustapha Dainine qui vient d’être arrêté par les autorités. Ces dernières se sont empressées de préciser dans un climat de tension extrême, que son arrestation n’a aucun lieu avec les événements en cours, mais sans donner le motif, toutefois, de son interpellation à la veille d’une grande manifestation prévue sur les lieux des mines de charbon qui servent de décor à cette région de Jerada. Du coup, les organisateurs de la manifestation en décidé de la transformer en sit-in ouvet devant le commissariat de Jerada où Dainine est toujours détenu, jusqu’à l’obtention, sans conditions, de sa libération.

Cette étincelle est susceptible de raviver les cendres de la contestation que les autorités ont bien du mal à éteindre en raison des divisions au sein de la population devant les propositions faites par le gouvernement qui n’ont toujours pas trouvé le chemin d’un accord final pouvant mettre fin à cette contestation sociale et tourner la page du nouveau « Hirak » que certains ont voulu comparer à celle du Rif passée aux oubliettes et ne faisant plus partie des priorités du gouvernement sur fond des procès de ses leaders s’enlisant de jour en jour. A contrario et à Jerada,le feu n’est pas éteint et la menace de réveil brutal des revendications est toujours pesante.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires