LE HOOLIGANISME NE CONNAIT PLUS DE LIMITES AU MAROC

LE HOOLIGANISME NE CONNAIT PLUS DE LIMITES AU MAROC

577
0
PARTAGER

De mémoire de vieux supporters, jamais la violence n’a atteint un tel degré à la sortie des stades de football avec la grave multiplication des incidents au cours desquels les forces de l’ordres ont été attaquées, leurs véhicules incendiés et leurs équipements détruits . Ses scènes surréalistes se suivent et ne se ressemblent pas posant de sérieuses questions.

Le dernier week-end en a été le parfait exemple avec une bataille
rangée aux abords du stade de Tanger entre supporters tangérois
déchaînés et forces de l’ordre dépassées par les événements qui n’ont du leur salut qu’à des renforts dépêchés sur place à la dernière minute. Une semaine au paravent et sans que l’on en connaisse les circonstances exactes, la circulation sur l’autoroute dans le sens Rabat-Casablanca a été bloquée au niveau de Mansouria quand des supporters du Wydad de Casablanca ont vu leurs véhicules caillassés par des jeunes de la région qui n’ont hésité à attaquer les autres usagers de l’autoroute dans un chaos indescriptible. Pourtant, la sûreté nationale n’a pas rechigné à renforcer les moyens préventifs depuis les graves incidents de Casablanca et d’autres villes allant jusqu’à créer des brigades spéciales pour encadrer les supporters dans leurs déplacements.

Mais rien n’y fait apparemment sauf si un nouveau pas est franchi avec l’adoption par le gouvernement de lois et mesures
draconiennes afin d’enrayer ce phénomène à la racine.

Commentaires