Le Kiosque: les Marocains frappés par la flambée des prix

Le Kiosque: les Marocains frappés par la flambée des prix

305
0
PARTAGER

 

AL BAYANE:.

- Parlement: Tous les députés condamnent l’acte d’agression contre le SG du PPS et expriment leur solidarité avec lui. L’acte d’agression criminel ayant visé dimanche à Assa, le secrétaire général du PPS, également ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a dominé la séance des questions orales, mardi matin, à la Chambre des représentants, au cours de laquelle tous les groupes et groupements parlementaires ont condamné cette action « barbare et ignoble ».- Le fisc ne cherche guère à pénaliser les petits commerçants, mais à coincer les faux forfaitaires. Au-delà de la nouvelle mesure, selon laquelle tous les commerçants doivent tenir à jour un registre dans lequel ils notent le montant de leurs achats (avec documents justifiés) et ventes, le fisc cherche surtout à lutter contre les « faux forfaitaires » qui se cachent derrière le système actuel, a indiqué, mardi à Rabat, le Directeur général des impôts, Abdellatif Zaghnoun.

L’OPINION:.- Perspectives d’une croissance tirée vers le bas. Organisée par le HCP, une conférence de presse est programmée pour aujourd’hui. Une occasion pour M. Ahmed Lahlimi Alami de faire le point sur la situation macro-économique ayant marqué l’année 2013 et les perspectives de son évolution en 2014. Déjà dans sa toute dernière note de conjoncture traitant de la même problématique, le HCP avait retenu, en termes de perspectives un pronostic peu optimiste: « Globalement, sous l’hypothèse d’une campagne céréalière en dessous de la moyenne et d’un redressement d’environ 3,2pc des activités hors agriculture, le rythme de croissance économique nationale devrait reculer, au premier trimestre 2014, pour se situer aux environs de 2,3pc en glissement annuel, contre 3,8 pc une année auparavant ».- Approfondissement de l’enquête relative au recours contre l’élection du SG de l’Istiqlal: Les parties concernées entendues par la Cour. Le juge de la séance, maître Hamdani, a auditionné, dans l’après-midi d’avant-hier lundi dans son bureau au siège de la Cour d’appel à Rabat, des dirigeants responsables dans leurs structures du parti de l’Istiqlal dans le cadre du recours introduit contre la légalité de l’élection du Secrétaire général, Hamid Chabat.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.- 1,9 pc d’inflation: le panier de la ménagère aura été plus cher en 2013. Le panier de la ménagère aura été plus couteux en 2013. C’est ce qui ressort de la dernière note d’information du HCP sur l’indice des prix à la consommation (IPC). L’inflation, appréhendée à travers cet indice, ressort ainsi à 1,9 pc, comparée à 2012. Un taux qui reste dans la limite fixée par Bank Al Maghrib. Pour le HCP, la hausse de l’IPC a concerné aussi bien les produits alimentaires que les produits non alimentaires. Mais les premiers se sont plus renchéris que les seconds.- Parlement: Le gouvernement et l’opposition à couteaux tirés. Les prochains jours s’annoncent des plus animés au sein du Parlement. Le dernier bras de fer entre le gouvernement et l’opposition ayant trait à la décision d’arrêter la diffusion audiovisuelle des droits d’informer risque encore d’attiser l’animosité entre les deux camps qui campent chacun sur sa position.

LIBERATION:.- La guerre contre les spéculations n’aura pas lieu. Mohamed El Ouafa veut jouer la transparence dans la distribution de la farine subventionnée. Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance vient de dresser la liste des provinces et préfectures bénéficiaires et les quantités de farine tendre subventionnées qui leur ont été accordées pour le 1er semestre 2014.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
- Tourisme: 10 MMDH pour Casablanca. Balnéaire, culturel et Mice sont les piliers de la Vision 2020 de la ville et qui a été officiellement signée mardi par le ministre du Tourisme, le wali du Grand Casablanca, le maire de la ville, et le président du CRT-Casablanca. La contribution du secteur public est importante puisqu’il participerait à 29pc du financement des projets programmés. Une part qui place Casablanca en tête des régions les plus choyées par les autorités publiques. 46 projets sont identifiés, dont trois structurants. Ils se traduiront sur la période 2014-2017 par l’extension de la Marina, l’aménagement d’un nouveau port de pêche touristique ainsi qu’un terminal de bateaux de croisière.- Indice des prix à la consommation: le panier de la ménagère se renchérit. En décembre, la vie a été moins chère qu’en novembre mais beaucoup plus chère que l’année dernière. En effet, l’indice des prix à la consommation (IPC) calculé par le HCP est ressorti au mois de décembre 2013 en baisse de 0,1pc par rapport au mois précédent.

L’ECONOMISTE:.- Nomination royales: les nouveaux walis et gouverneurs. Le suspense aura duré près de 24 heures, entre le Conseil des ministres qui a procédé aux nominations des walis et gouverneurs et l’audience royale hier. Cet embargo sur la liste des walis et gouverneurs nommés lors du conseil des ministres du lundi, s’explique par la nécessité de les convoquer pour prêter serment devant le Souverain. Chose faite hier après-midi à Marrakech. En effet, SM le Roi a nommé 15 walis et 29 gouverneurs, sur proposition du chef du gouvernement et à l’initiative du ministre de l’Intérieur.

BAYANE AL YAOUM:.- Benabdellah: l’agression perpétrée contre ma personne est une attaque contre les instances politiques. Lors de la dernière séance des questions orales à la Chambre des représentants, le Secrétaire général du PPS, également ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué que l’acte criminel perpétré contre sa personne constitue une attaque contre l’ensemble d’instances politiques et porte atteinte à la lutte menée par le peuple marocain pour l’établissement de l’Etat démocratique.

SAHIFAT ENNASS:.- L’Istiqlal: Chabat défend sa légitimité. Le Secrétaire général de l’Istiqlal, Hamid Chabat, le président du Conseil national du parti, Taoufiq Hjira et le président du dernier congrès du PI, Mohamed Al Ansari, se sont présentés lundi après-midi devant la cour d’appel de Rabat dans le cadre de l’enquête diligentée par le tribunal à la suite de la plainte du courant « Sans répit » contestant la légitimité des organes du parti issus du dernier congrès qui a conduit Hamid Chabat à la tête du PI.- Maroc: La croissance 2014 attendue à 4,5 pc (Euler Hermès). Dans son rapport intitulé « Maroc, un Batal dans la bataille », Euler Hermès, spécialiste des solutions d’assurance, souligne que la croissance au Maroc devrait atteindre les 4,5 pc en 2014, mais que les défaillances d’entreprises vont croître de 10 pc.

AL HARAKA:.- SM le Roi préside à Marrakech un Conseil des ministres. SM le Roi Mohammed VI a présidé, lundi au Palais Royal de Marrakech un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen et l’adoption d’un projet de loi organique, de deux projets de loi et de décret, et d’un ensemble de conventions internationales, ainsi que la nomination par SM le Roi d’un certain nombre de responsables à la haute fonction publique.- Zaghnoun: L’Etat va dans le sens de la réduction de la pression fiscale. « L’Etat va dans le sens de la réduction de la pression fiscale à travers la prise de mesures touchant à l’élargissement de l’assiette et la suppression des dépenses fiscales non justifiées tout en gardant celles ayant un but socioéconomique », a affirmé, mardi, Abdellatif Zaghnoun, Directeur général des Impôts, qui était l’invité du Forum de la MAP sur le thème « Loi de finances 2014 et vision stratégique de la DGI, à la lumière des assises nationales sur la fiscalité ».

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.- Les marocains frappés de plein fouet par la flambée des prix. Le coût de vie s’est aggravé en 2013 de deux points en raison de la hausse des prix des produits alimentaires et des frais de scolarité, selon les statistiques du Haut-commissariat au Plan.- Le taux d’intégration des diplômés dans le marché de travail a atteint 82. Dans un entretien au journal, le doyen de la faculté multidisciplinaire d’El Jadida, Abdelaziz Chafiq a indiqué que le taux d’intégration des diplômés dans le marché du travail a atteint 82 pc dans les institutions financières et les multinationales.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.- Hakkaoui « met à nu » la réalité des établissements de protection sociale. Lors de la présentation mardi d’un rapport sur l’état des lieux des établissements de protection sociale, la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui a indiqué que des personnes aisées bénéficient des prestations des maisons d’étudiants. Le rapport préconise la mise en place de politiques publiques intégrées relatives à la famille, à l’enfance et aux enfants en situation difficile.- Hassad met son empreinte sur la nouvelle architecture des représentants d’autorité. Contrairement aux petites retouches effectuées par son l’ancien ministre de l’Intérieur, les nouvelles nominations comportent des grands changements dans ce corps et ont donné lieu à la nomination de jeunes, de nouveaux visages et d’une femme wali.

AL MASSAE:.- Trois heures d’audience pour Hamid Chabat à la cour d’appel suite au recours introduit par Hassani Hamdoun et d’Anas Bensouda contre la légalité de l’élection du Secrétaire général, Hamid Chabat à la tête du Parti de l’Istiqlal. Chabat a affirmé devant la Cour qu’il n’est pas responsable de ce qui est arrivé avant son élection et Taoufik Hjira indique que le dernier congrès a été basé sur des compromis.- Le président Obama accorde des subventions pour financer des projets de développement dans les provinces du Sud, dans le cadre de la loi américaine de finances entrée en vigueur le 17 janvier

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.- Benkirane décidé de clore le dossier des retraites et de la compensation avant fin 2014. Une source proche du chef de gouvernement a indiqué que les mesures du gouvernement concernant la Caisse marocaine des retraites (CMR) et la décompensation des carburants ne constituent que le prélude d’un agenda de réformes pour les prochains mois.- La contribution du Maroc à l’effort international de stabilisation en Centrafrique a été hautement saluée, lundi à Genève, par plusieurs pays africains qui apprécient « le rôle constructif » du Royaume pour le retour à la paix et à la démocratie dans cet Etat d’Afrique centrale. Au cours d’une session spéciale du Conseil des droits de l’Homme sur la situation dans ce pays, plusieurs délégations africaines se sont félicitées de l’engagement continu du Maroc en faveur de la paix et de la sécurité dans le continent africain.

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com

Commentaires