LE MANQUE DE SÉCURITÉ A RABAT FAIT TOMBER DES TÊTES

LE MANQUE DE SÉCURITÉ A RABAT FAIT TOMBER DES TÊTES

2103
0
PARTAGER

Le renvoi de l’ancien directeur général de la sûreté nationale,
Bouchaib Rmail, et son remplacement par le patron du
contre-espionnage, Abdelatif Hamouchi, continuent d’alimenter les
discussions sur les raisons de ces changements importants.

Le départ annoncé depuis quelques heures par plusieurs sources du préfet de
police de la capitale ainsi que ceux d’autres villes et régions parmi
les plus importantes du pays laissent envisager une nouvelle stratégie
en matière de sécurité déjà esquissée il y a quelques semaines par la
création d’une nouvelle structure nationale, appelée le FBI version
marocaine, dont les méthodes et les fondements juridiques s’inspirent
du modèle américain des plus efficaces au monde.

Rabat, la capitale avec ses dizaines d’ambassade devrait bénéficier
d’une attention particulière d’autant plus quelle a été secouée par
l’annonce du vol de la voiture d’une tante du roi en plein jour dans
un quartier résidentiel après une agression à l’arme blanche en plein
jour, la voiture et les agresseurs n’ayant toujours pas été retrouvés,
ce qui, dit-on aurait coûte son poste au patron de la police, déjà sur
la sellette pour le délitement de la sécurité,la hausse du taux de
criminalité et le nombre croissant de suicides au sein du corps de la
police. Différents malaises qui vont nécessite une vraie purge.

Commentaires