Le MarFNAP 2011 : Inauguration du Village du Festival

Le MarFNAP 2011 : Inauguration du Village du Festival

145
0
PARTAGER

La cérémonie d’inauguration de cet espace aménagé sur une superficie de près de 9 ha, en plein coeur de l’Oliveraie des Jeunes (Ghabat Chabab), s’est déroulée en présence notamment, du wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mohamed Mhidia, de la présidente du Conseil communal de Marrakech, Fatima Zohra El Mansouri ainsi que d’autres personnalités.

Pour donner un avant goût au public, des troupes folkloriques en provenance des différentes régions du Royaume ont investi les différents coins de ce village, occasion d’offrir, avec brio et un professionnalisme incontestable, une série de spectacles largement appréciés et applaudis par l’assistance.

Plus grande nouveauté de ce festival, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce village a été conçu de manière à offrir aux aficionados et aux familles des moments magiques de musique et de tonalités rythmiques qui sont autant de lectures d’un Maroc riche et diversifié, a confié à la MAP, le directeur artistique du FNAP 2011, Brahim El Mazned.

Et d’ajouter que dans un souci de satisfaire la curiosité du public, une série d’ateliers d’éveil musical animés par des artistes eux-mêmes, sont prévus à cette occasion, outre des expositions et un atelier de calligraphie.

Ces ateliers pédagogiques ont pour objectif d’amener les jeunes à porter un nouveau regard sur les musiques traditionnelles, loin des conceptions muséologiques et austères que l’on peut en avoir, a-t-il estimé.

Il s’agit de proposer de nouvelles formes d’approches ludiques de ces traditions artistiques, millénaires pour certaines, et dont la richesse, tant au niveau de la composition, de la poésie que de la lutherie, devrait être mieux connue et appréciée des nouvelles générations

La finalité est d’assurer plus de rapprochement avec le public, lui permettre de découvrir ce patrimoine riche et diversifié et d’assurer à long terme la transmission de cet art aux générations montantes pour assurer sa pérennité, a expliqué M. El Mazned, estimant qu’en inscrivant ce festival dans une logique pédagogique, l’ambition est aussi de sensibiliser les familles aux traditions et au patrimoine artistique du Royaume.

Il s’agit de créer un village fortement animé, drainant de nombreux festivaliers en journée et en soirée, au coeur d’un espace vert de la ville de Marrakech, a-t-il dit.

Et afin de joindre l’utile à l’agréable et permettre à cet espace d’être à la fois vivant et viable, les organisateurs ont aménagé des espaces de restauration destinés à offrir aux festivaliers une pause gourmande avec des menus autour des plus grandes recettes de la cuisine marocaine.

La musique et le chant ne sont pas exclus de la liste et ce, grâce aux scènes aménagées au coeur du village, dont la scène principale ouverte aux musiques traditionnelles du monde, ainsi que de deux autres scènes de proximité offrant une interaction avec le public.

 

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires