Le Maroc a besoin de 1, 67 million unités de logement à...

Le Maroc a besoin de 1, 67 million unités de logement à l’horizon 2016

324
0
PARTAGER

Dans un entretien accordé à la MAP, M. Benabdallah a indiqué que les besoins résultant de la demande croissante et du déficit enregistré sont estimés à 1.674.500 unités, ajoutant que la forte demande au cours de la période 2012-2016 concerne 110.000 logements en violation du code de l’urbanisme, 23.000 unités pour les bidonvilles, 20.000 autres concernant le logement menaçant ruine, 56. 500 unités relatives à l’habitat insalubre et 625.000 unités pour satisfaire les besoins liés à la croissance démographique.

Concernant le programme « villes sans bidonvilles » , il a fait savoir que le taux de réalisation (chantiers réalisés ou en cours de réalisation) est de l’ordre de 70 pc jusqu’à septembre 2011, estimant que les projets réalisés ont permis d’améliorer les conditions de vie de près de 178.900 familles habitant les bidonvilles et la déclaration de 44 villes sans bidonvilles sur un total de 85 villes programmées.

Ce programme, a-t-il soutenu, concerne 348.414 ménages répartis sur 85 villes et centres urbains, ajoutant qu’il reste seulement 170.000 familles, selon les données disponibles en septembre 2011.

S’agissant de l’habitat social de près de 250.000 Dhs, il a noté que, jusqu’à fin janvier 2012, il a été procédé à la signature de 436 conventions concernant la réalisation de 811.887 logements sociaux, l’octroi de l’autorisation à 223 projets pour la réalisation de 163.609 autres logements sociaux et le lancement des travaux de 162 projets pour la réalisation de 122.

Les projets de l’habitat social à 140.000 Dhs, selon des données disponibles jusqu’à fin 2011, ont été marqués par le lancement des travaux au niveau de 45.128 unités, dont 20.824 en partenariat avec le secteur privé et l’achèvement des travaux au niveau de 16.000 unités, dont 4000 en partenariat avec le secteur privé, outre l’allègement de la procédure régissant la commercialisation de ce produit et l’introduction de nouveaux amendements aux dispositions réglementaires régissant ce type d’habitat, afin de drainer davantage d’investissements, tout en permettant à de larges couches de la société ne disposant pas de logement, d’accéder à la propriété.

Il a indiqué, par ailleurs, qu’il a été procédé à l’ouverture de 276 nouvelles zones pour l’urbanisation sur une superficie de près de 70.285 ha par le biais de 165 documents d’urbanisme approuvés ou en phase finale d’approbation.

De même, il a été procédé à la création de nouveaux pôles urbains et de nouvelles villes près des grandes villes et des régions qui enregistrent une grande pression urbanistique et une dynamique économique accélérée, l’objectif étant d’accompagner l’impact territorial des grands projets structurants inscrits dans le cadre de la mise en ?uvre des stratégies nationales sectorielles, d’offrir des infrastructures d’accueil intégrés, de faciliter l’accès à l’habitat décent et de réduire le déficit en logement.

 

MAP _____________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires