Le Maroc a développé des stratégies ambitieuses pour réduire sa dépendance énergétique...

Le Maroc a développé des stratégies ambitieuses pour réduire sa dépendance énergétique vis-à-vis des énergies fossiles

162
0
PARTAGER

Intervenant à une table ronde en marge de la 13è édition des « Kronberg Talks », Mme Haddouche a précisé, dans ce sens, que les programmes solaire et éolien lancés par le Maroc visent à générer 2000 MW chacun à l’horizon 2020 pour « consacrer à terme l’efficience énergétique du Royaume ».

Elle a ajouté que l’énergie figure au coeur de la coopération euro-méditerranéenne, qui accorde une attention particulière à la sécurité de l’approvisionnement en énergie, ainsi qu’à l’efficience énergétique à travers la promotion des énergies renouvelables.

Mme Haddouche a, par ailleurs, mis en exergue les efforts déployés par le Maroc au niveau législatif et institutionnel afin d’accompagner la stratégie énergétique intégrée du Royaume à travers, entre autres, la promulgation des lois sur les énergies renouvelables et l’efficience énergétique et la création d’une agence pour l’énergie solaire (MASEN) et une autre pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE).

Les intervenants à cette table ronde, tenue sous le thème « L’énergie et l’environnement comme moteur de développement soutenu dans le pourtour méditerranéen », ont souligné le grand potentiel que recèle le Maroc dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que les progrès réalisés par le Royaume dans ce domaine.

Ils ont, en outre, mis en relief les possibilités d’un partenariat gagnant-gagnant entre les deux rives du pourtour Méditerranéen, et la nécessité d’engager davantage d’investissements dans ce domaine vital tant par le secteur privé que par les investisseurs étrangers.

Les participants ont également indiqué que les deux rives du bassin méditerranéen font face aux mêmes défis énergétiques et environnementaux, d’où la nécessité de conjuguer leurs efforts pour créer des synergies à même de leur permettre de relever ces défis.

Organisée à l’initiative du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération en collaboration avec la Fondation allemande Bertelsmann, la 13ème édition des discussions Kronberg constitue une plateforme d’échange et de dialogue qui permettra de proposer de nouvelles initiatives à même de reconstruire, sur une nouvelle base partenariale, les rapports entre l’Europe et l’Afrique du nord.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires