Le Maroc a entrepris le rapatriement de ses ressortissants dès le début...

Le Maroc a entrepris le rapatriement de ses ressortissants dès le début des événements en Libye (Ameur)

304
0
PARTAGER

Dans un entretien publié mardi par le quotidien « Akhbar Al-Yaoum Al-Maghribia », M. Ameur a relevé que ces procédures de rapatriements sont toujours en cours, ajoutant que le Maroc a pris plusieurs dispositions pour garantir l’arrivée des ressortissants marocains à leur pays.

Dans ce cadre, il a souligné qu’environ 2.500 Marocains ont été rapatriés depuis Tripoli, grâce notamment à l’augmentation du nombre des vols entre la capitale libyenne et Casablanca en accord avec la compagnie Royal Air Maroc « RAM ».

Quelque 350 autres Marocains ont pu rejoindre le pays à partir des frontières tunisiennes, a-t-il ajouté, faisant observer que les services consulaires et l’ambassade ont mis à leur disposition un avion pour les transporter de Tunis à Casablanca.

Le ministre a aussi indiqué que de nombreux Marocains ont quitté la Libye à partir des frontières égyptiennes, rappelant les démarches entreprises, à cet effet, par les autorités consulaires en vue de les rapatrier au Maroc par voie aérienne.

Il a fait observer que l’on s’attend à l’arrivée de plus de ressortissants suite à l’envoi par les autorités marocaines, en application des Hautes instructions données par SM le Roi Mohammed VI, de deux bateaux à Tripoli et Benghazi, précisant que 3.000 des 100.000 Marocains établis en Libye on demandé à être rapatriés.

D’autre part, M. Ameur a souligné que les ambassades du Maroc en Libye et en Tunisie sont mobilisées 24h sur 24, en recevant quotidiennement des centaines de citoyens pour les orienter et les aider malgré les circonstances difficiles qui prévalent à l’aéroport de Tripoli à cause de l’encombrement.

Concernant les propriétés laissées par ces Marocains en Libye, le ministre a émis le voeu de voir la situation dans ce pays se stabiliser afin que les concitoyens marocains puissent y retourner pour exercer leurs activités et retrouver leurs biens.

Le ministre a également rappelé les mesures entreprises pour assister les Marocains établis en Libye, dont la prise en charge par l’Etat des frais d’inscription de 6.000 élèves marocains en Libye, la construction d’un centre culturel à Tripoli, la généralisation de l’assistance judiciaire et juridique à travers les consulats, ainsi que le soutien social à plusieurs familles en situation précaire.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires