Le Maroc abrite la 30ème session du comité consultatif de l’IMSO

Le Maroc abrite la 30ème session du comité consultatif de l’IMSO

194
0
PARTAGER

La décision été prise à l’unanimité des membres du comité lors de la 29ème session de cette instance, tenue récemment à Londres.

A cette occasion, les délégations des Etats membres se sont réjouies de la tenue de la réunion au Maroc, premier pays africain à abriter une telle rencontre.

Le choix du Maroc conforte la politique diplomatique dynamique adoptée par le Maroc durant les dernières années au niveau des organisations maritimes internationales notamment l’IMSO, une stratégie qui a permis au Royaume d’occuper des positions importantes au sein de cette instance, notamment le poste de vice-président de l’assemblée pour la région Afrique et celui de vice-président du Conseil Consultatif de l’organisation.

Grace à l’implication personnelle de l’ambassadeur du Maroc au Royaume-Uni, Chrifa Lalla Joumala, les relations de coopération entre le Maroc les différentes organisations maritimes internationales basées à Londres, notamment l’IMSO, l’Organisation Maritime Internationale (IMO) et les Fonds internationaux d’indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures (FIPOL), ont connu un bond qualitatif.

Cette dynamique a été confirmée par les visites effectuées en 2011 au Maroc par le Secrétaire général de l’OMI, M. Efthimios Mitropoulos (mars) et par le Directeur général de l’IMSO, M. Esteban Pacha Vicente (janvier), ainsi que par la tenue en mars dernier à Marrakech des sessions de printemps des Fonds Internationaux d’Indemnisations des Dommages dus à la Pollution par les Hydrocarbures (FIPOL).

Signalons que l’IMSO est une instance qui joue un rôle de plus en plus prépondérant dans le domaine de la sécurité maritime.

Il s’agit d’une organisation intergouvernementale qui surveille des services publics de télécommunications de sécurité tels que les services de sécurité maritime du système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM), institué par l’Organisation maritime internationale (OMI).

Elle assure également les mécanismes de veille de détresse, les télécommunications pour la coordination des opérations de recherche et de sauvetage, les émissions de renseignements sur la sécurité maritime (RMS), les télécommunications générales, les services de sécurité aéronautique AMSRS conformément aux normes et pratiques recommandées (SARP), établies par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

 

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires