Le Maroc ambitionne d’accueillir un million de touristes espagnols à l’horizon 2013

Le Maroc ambitionne d’accueillir un million de touristes espagnols à l’horizon 2013

305
0
PARTAGER

Le Royaume a reçu 500.000 touristes espagnols en 2008, près de 740.000 en 2010 et « notre ambition est d’arriver, dans deux années, à un million de touristes », a-t-il dit lors d’une rencontre avec la presse à l’occasion de l’ouverture de la 31ème édition du Salon International du Tourisme, FITUR 2011.

M. Addou a relevé que le marché touristique espagnol « n’a pas connu de crise » pour le Maroc, malgré la forte récession économique qui frappe l’Espagne depuis 2008, précisant que les arrivées des visiteurs espagnols au Royaume ont progressé de plus de 20 pc annuellement entre 2008 et 2010.

Le Maroc, considéré comme l’une des destinations les plus appréciées par les Espagnols, accueille 8 pc du total de ces touristes à travers le monde, a-t-il poursuivi, soulignant que cela fait du Royaume « la première destination non européenne des Espagnols ».

M. Addou a mis en avant l’existence de plusieurs facteurs qui font du Maroc une destination prisée de la part des touristes espagnols, notamment la proximité géographique et culturelle et le bon accueil.

« Le Maroc est une destination authentique dotée d’une culture vivante. Le culturel est le premier motif de voyage pour la destination Maroc et encore plus pour les Espagnols qui ont le balnéaire un peu partout chez eux », a relevé, à ce propos, M. Addou, ajoutant que le Royaume offre également d’autres produits touristiques appréciés par ces touristes comme les circuits du désert, le golf ou les sports de glisse.

Evoquant la participation du Maroc à l’actuelle édition du FITUR, le DG de l’ONMT a fait savoir qu’elle a pour objectif de promouvoir et mettre en avant les différents produits touristiques et marques du Maroc auprès du marché espagnol, le deuxième en terme d’arrivées touristiques après la France.

Cette participation ambitionne, en outre, de renforcer, voire concrétiser des contrats avec des Tours Opérateurs et des réseaux d’agents de voyage en Espagne, ainsi que d’offrir un périmètre aux professionnels marocains du secteur pour promouvoir leurs produits, leurs circuits ou hôtels et nouer des liens avec leurs homologues espagnols, a-t-il poursuivi.

S’agissant de la situation du tourisme national, M. Addou a relevé que 2010 a été « une très bonne année » touristique avec une progression de 11 pc par rapport à 2009, notant que ceci prouve « la bonne santé » de ce secteur et la pertinence des plans et stratégies mis en place par le Royaume dans ce domaine.

Il a plaidé pour la poursuite de la mobilisation pour que cette « efficacité et ce dynamisme » puissent se poursuivre en 2011, relevant que la concurrence, de plus en plus ardue avec d’autres destinations, doit pousser les professionnels marocains à être plus performants et à présenter des services d’une plus grande qualité.

« La concurrence est la meilleure et la seule manière pour un secteur d’évoluer, se développer, être plus performant et faire de meilleurs chiffres », a-t-il insisté.

Le Royaume participe au FITUR 2011 avec un pavillon typiquement marocain alliant authenticité et modernité et s’étalant sur une superficie de plus de 400 m2, l’un des plus grands de la foire, dans un emplacement de choix.

Outre le directeur général de l’ONMT, l’inauguration du stand marocain a eu lieu en présence de l’ambassadeur du Maroc en Espagne, M. Ahmedou Ould Souilem, de représentants de plusieurs Conseils régionaux du Tourisme et de professionnels marocains.

Considéré parmi les salons dédiés au tourisme ayant la plus grande projection au niveau international, le FITUR constitue une importante plate-forme de rencontre qui permet aussi bien aux exposants qu’aux visiteurs de définir de nouvelles stratégies et de promouvoir leurs destinations.

Il offre également un cadre de rencontres avec les principaux Tour Opérateurs et les professionnels du tourisme et du transport aérien, en vue d’établir des relations de partenariat et de multiplier les contacts d’affaires.

Le Salon, qui se poursuit jusqu’au 23 janvier courant à la Foire IFEMA de Madrid, s’étale sur une superficie de 75.000 m2, répartie en dix grands pavillons.

La manifestation s’attend cette année à recevoir plus de 200.000 visiteurs entre professionnels et grand public et générer 180 millions d’euros en chiffres d’affaires, selon les organisateurs.

 

Commentaires