Le Maroc, bien placé pour jouer un rôle clef au sein de...

Le Maroc, bien placé pour jouer un rôle clef au sein de la communauté maritime internationale (responsable des FIPOL)

178
0
PARTAGER

« Les FIPOL ont besoin du Maroc et le Maroc a besoin des FIPOL », a déclaré à la MAP M. Barandiaran, à la veille de l’ouverture à Marrakech des sessions de printemps des organes des FIPOL (29 mars-1er avril).

Il a rappelé que le Maroc a été choisi à l’unanimité des Etats membres de ces Fonds pour abriter ces sessions qui verront la participation de plusieurs pays membres, organisations non-gouvernementales et experts internationaux.

« Le Maroc, pays qui occupe une place importante dans la région, est actif au sein des instances maritimes internationales auxquelles il accorde un intérêt particulier », a-t-il dit.

Il a rappelé, dans ce sens, que le Maroc a présidé en avril 2010 à Londres, en la personne de l’ambassadeur du Royaume-Uni en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala, la conférence diplomatique sur la révision de la Convention sur la responsabilité et l’indemnisation pour les dommages liés au transport par voie maritime de substances nocives et potentiellement dangereuses (Convention HNS).

« Nous sommes honorés de voir le Maroc siéger dans les différentes structures des FIPOL », a souligné le responsable, qui n’a pas manqué de mettre en exergue la présence de plus en plus remarquée du Maroc au sein des structures des différentes organisations et instances actives dans le monde maritime.

M. Barandiaran a saisi l’occasion pour rendre un vibrant hommage à Chrifa Lalla Joumala pour les efforts qu’elle ne cesse de déployer pour renforcer le rôle du Maroc au sein de ces organisations.

Les sessions de printemps, qui se tiendront à Marrakech, revêtent un caractère particulier, puisqu’elles traiteront de questions extrêmement importantes pour les Etats membres, a-t-il indiqué, expliquant que ces questions porteront sur la problématique combien complexe de l’indemnisation des victimes des sinistres ayant causé des pollutions marines majeures.

Dans le même contexte, les participants procèderont à une évaluation des capacités des FIPOL à répondre aux défis de demain et examineront l’avenir de ce régime international d’indemnisation sur la base de propositions concrètes visant à améliorer ce système.

Ainsi, ce processus de changement et d’amélioration des FIPOL sera enclenché à Marrakech pour que lesdites propositions soient soumises à l’appréciation et l’approbation de l’Assemblée Générale des FIPOL, a dit M. Barandiaran.

Le responsable a, par ailleurs, exprimé son entière satisfaction quant aux facilités mises en place par le Maroc pour accueillir les sessions de printemps des FIPOL dans les meilleures conditions.

 

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires