Le Maroc, bien positionné pour devenir le premier fournisseur d’énergie renouvelable en...

Le Maroc, bien positionné pour devenir le premier fournisseur d’énergie renouvelable en Afrique du nord

340
0
PARTAGER

« Il y a environ un an et demi, le Maroc est passé à la vitesse supérieure et s’est tourné vers une ressource qui existe en abondance à travers la région: le soleil », souligne la publication US à grand tirage.

Le magazine rappelle, dans ce cadre, la décision de SM le Roi Mohammed VI de faire du développement de l’énergie alternative « une des priorités » du Maroc, en mettant en place le cadre légal idoine pour attirer les investisseurs européens.

Le Maroc, poursuit Newsweek, détient dans ce cadre un atout maitre, à savoir sa géographie et son Sahara, notant que le Royaume dispose d’un autre avantage comparatif « qui le distingue de ses voisins: sa proximité avec l’Espagne ».

Les deux pays, qui sont déjà reliés par une ligne de transfert d’énergie, ne sont séparés que par 16 km à certains points, fait-on observer de même source, estimant que l’existence de cette ligne « donne au Maroc un avantage sur ses voisins pour accéder au marché européen ».

L’Europe, qui dépend du pétrole du Moyen-Orient et du gaz naturel Russe, a commencé à regarder vers l’énergie solaire produite au Sahara pour subvenir à ses besoins à long terme, explique la publication, notant que vers 2050, environ 15 pc de l’énergie européenne pourrait être produite par l’énergie thermo-solaire et éolienne.

Partant de ce constat, note Newsweek, le Maroc « entend investir plusieurs milliards de dollars dans l’énergie thermo-solaire et recourir à la technologie pour augmenter de manière drastique sa production énergétique ».

Citant un responsable de Esound Energy, un bureau de consulting US, la publication américaine affirme que tous « les ingrédients sont rassemblés » pour que le Maroc devienne un « acteur majeur » sur le marché mondial de l’énergie verte.

 

Commentaires