Le Maroc convoque l’ambassadeur de l’Algérie au sujet des réfugiés Syriens

Le Maroc convoque l’ambassadeur de l’Algérie au sujet des réfugiés Syriens

345
0
PARTAGER

Mardi 28 janvier, la ministre déléguée aux Affaires étrangères a convoqué, au siège du département des Affaires étrangères, l’ambassadeur algérien en poste à Rabat. Mme Mbarka Bouaida a fait part au diplomate « la forte désapprobation du Royaume du Maroc, suite à l’expulsion par les autorités algériennes vers le territoire marocain, entre dimanche 26 et mardi 28 courant, de plus de 70 ressortissants syriens », indique un communiqué du ministère. Une première. En attendant une solution à ce problème, Rabat a « prêté l’assistance requise et prodigué les soins nécessaires aux ressortissants syriens dans la zone frontalière avec l’Algérie », ajoute la même source.

Les Syriens sur les traces des Subsahariens

Dans la soirée, les JT de 2M et Al Oula ont diffusé des reportages de la zone frontalière avec l’Algérie, montrant les familles syriennes refoulées, installées provisoirement dans des tentes caidales.

Des témoignages recueillis sur place indiquent que les réfugiés ont atterri, il y a quelques jours, à l’aéroport Houari Boumediene en provenance du Liban. Certains ont expliqué qu’ils ont été emmenés, à bord de véhicules des forces de l’ordre, vers la frontière avec le Maroc pour y être laissés là-bas.

« Tout en appelant l’Algérie à assumer pleinement ses responsabilités, le Maroc déplore, profondément, cet acte inhumain, d’autant plus qu’il s’agit de femmes et d’enfants dans une situation de vulnérabilité extrême », souligne le communiqué du département de Salaheddine Mezouar.

Visiblement sur ce dossier, le voisin de l’Est adopte une  approche similaire à celle utilisée depuis 2004, à l’égard des migrants subsahariens. De son côté, Rabat ne souhaite pas subir le fait accompli et accueillir des vagues de réfugiés syriens déportés par Alger.

Selon le journal algérien El Watan d’aujourd’hui,

 » « L’ambassadeur du royaume du Maroc a été convoqué, aujourd’hui mercredi,  29 janvier, au ministère des Affaires étrangères, où il a été reçu par le secrétaire  général, M. Noureddine Aouam, qui lui a fait part du ferme rejet par le gouvernement  algérien des allégations dénuées de tout fondement invoquées par la partie marocaine  au sujet de prétendues expulsions par les autorités algériennes de ressortissants syriens vers le territoire marocain », a déclaré Amar Bellani, porte parole du MAE, cité par APS.

Pour la partie algérienne, ces allégations constituent « une nouvelle provocation politiquement motivée » et une  «  tentative supplémentaire et gratuite de crispation » des relations entre les deux voisins. Selon la même source, la diplomatie algérienne a rappelé que les rapports entre les deux pays ont connu un « sérieux dommage » après l’agression perpétrée contre l’enceinte consulaire algérienne à Casablanca, le 1er novembre dernier.  « 

 

Actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires