Le Maroc dans le trio de tête du palmarès « l’état de l’Afrique...

Le Maroc dans le trio de tête du palmarès « l’état de l’Afrique 2011″ de +Jeune Afrique+

149
0
PARTAGER

Dans le palmarès 2011, paru lundi dans un hors série du magazine, et traitant des performances de l’année écoulée, le Maroc gagne un point de classement, par rapport à l’édition 2009 – aucun classement n’ayant été réalisé dans l’édition 2010 – pour atteindre le 3ème rang après Maurice et l’Afrique du Sud.

Le Royaume est talonné par la Tunisie (4è), l’Algérie (5è), suivis de loin par l’Egypte (8è) et la Libye (15è), tandis que la Somalie, déchirée par une guerre civile depuis de longues années, occupe toujours la dernière place (53è).

Commentant la performance du Maroc, l’hebdomadaire met en exergue les importantes réformes constitutionnelles lancées en 2011, tout en passant en revue les moments forts de l’actualité de l’année écoulée.

Ce palmarès, établi en fonction des données statistiques récentes, mais aussi à partir d’un indice de perception reflétant l’opinion de la rédaction de l’hebdomadaire, vise à établir une triérarchie permettant de comparer les 53 Etats du continent.

Le magazine souligne que « malgré un environnement difficile », la région du Sahara « a vu l’aboutissement de projets structurants dans le tourisme et l’éolien », en référence au projet balnéaire de Chbika, près de Tan-Tan que va développer l’opérateur égyptien Orascom, et le projet de construction d’un parc éolien à Tarfaya d’une puissance initiale de 200 Mw, dont l’appel d’offres a été remporté par le groupement Nareva-GDF Suez.

« Ces projets témoignent de la reprise des investissements dans le royaume, alors que les investissements directs étrangers ont accusé une baisse de 46 pc en 2009, selon les chiffres de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) », affirme la publication.

L’hebdomadaire évoque également l’entrée de France Telecom au capital de Meditel et la signature d’un contrat avec le géant français Alstom pour la fourniture de 14 trains à grande vitesse, ainsi que la présentation du plan Vision 2020 dans le tourisme qui prévoit de doubler les arrivées touristiques à 18 millions par an et de tripler le nombre des voyages domestiques.

Au volet social, le magazine fait état notamment d’une avancée à 70 pc dans le programme de lutte contre les bidonvilles, d’une baisse significative du taux de la pauvreté, passant de 14 à 9 pc entre 2006 et 2009, à la faveur de l’Initiative nationale pour le Développement humain, ainsi que d’une hausse des indicateurs de scolarisation.

L’état de l’Afrique 2011, un bilan général du continent, a été réalisé par la rédaction de Jeune Afrique avec les contributions de personnalités africaines et internationales, parmi lesquelles Thabo Mbeki, Jeffrey D. Sachs, Stéphane Hessel et Cheikh Hamidou Kane.

Paraissant pour la 8ème année, ce bilan de l’Afrique met en perspective les temps forts de l’actualité, les tendances et les personnalités qui rythment la politique et l’économie du continent.

Actualité oblige, le magazine tente aussi de présenter des clés pour comprendre les (r)évolutions arabes, de la crise ivoirienne, et l’impact de l’internet et des réseaux sociaux, ainsi que l’émergence des classes moyennes.

En proposant un voyage à l’intérieur de la métamorphose du continent africain, l’hebdomadaire décrypte les conséquences de ce changement global et en dévoile les acteurs majeurs.

« Le mouvement de contestation parti de Tunis et cette aspiration sans précédent à rattraper un retard criant dans biens des domaines sonne le grand réveil des peuples », souligne la rédaction de Jeune Afrique.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires