LE MAROC DÉNONCE LES MANOEUVRES ALGÉRIENNES

LE MAROC DÉNONCE LES MANOEUVRES ALGÉRIENNES

184
0
PARTAGER

Pourtant les faits sont clairs: les tampons sur les passeports des expulsés syriens d’Algérie attestent bien leur passage à leur arrivée par l’aéroport d’Alger. Les autorités de ce pays les ont immédiatement dirigés vers la frontière avec le Maroc pour les obliger à la franchir sous la menace d’armes à feu. Ils ont été ainsi près de 77 syriens à avoir subi ce calvaire, majoritairement des femmes et des enfants dont un bébé de 40 jours et avoir été abandonnés à leur sort par un pays qui n’hésite pas à bafouer toutes les conventions internationales en matière de réfugiés de guerre et les règles de solidarité.

 

A leur accueil au Maroc où tout a été mis en oeuvre pour les réconforter , ces damnés ont raconté le calvaire vécu depuis l’exode forcé de leur pays et les mauvais traitements que leur ont fait subir les autorités algériennes qui leur ont clairement signifié qu’ils n’étaient pas les bienvenus.

Suite à cette nouvelle provocation destinée à mettre le Maroc dans l’embarras, le ministère des affaires étrangères a tout d’abord convoqué l’ambassadeur algérien à Rabat, tout de suite imité par le voisin qui en a fait de même avec le représentant du Maroc à Alger.

Mais le chef de la diplomatie marocaine a décidé d’aller plus loin en réunissant tous les ambassadeurs de l’Union Européenne pour les tenir informés des développements de cette affaire dont l’Algérie assume l’entière responsabilité et leur démontrer, preuves à l’appui, que les réfugiés syriens sont d’abord arrivés en Algérie avant de se voir expulsés vers le Maroc. Une de ces preuves présentées, consistant en une vidéo filmée par un gendarme marocains sur la ligne frontalière, montre bien les réfugiés syriens bousculés et poussés vers le territoire marocain.

Trois mois à peine après un premier incident entre les deux pays, Alger revient à la charge en créant un nouveau foyer de tension après avoir pendant longtemps usé des mêmes procédés malveillants avec les réfugiés et migrants illégaux subsahariens.

 

 

Jalil Nouri pour Actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires