Le Maroc enregistre chaque année 30 mille nouveaux cas de cancer (ALSC)

Le Maroc enregistre chaque année 30 mille nouveaux cas de cancer (ALSC)

160
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’un congrès international organisé, récemment à Béni Mellal, par l’Université Sultan Moulay Slimane en collaboration avec l’ALSC, le Pr. Bekkali, qui a fait observer que 12 millions nouveaux cas de cancer sont enregistrés chaque année dans le monde, dont trois-quatre dans les pays à faible revenu.

Le cancer provoqué par le tabagisme représente la première cause de décès avec 30 pc du nombre des victimes, a-t-il déploré.

Parmi les autres causes du cancer, figurent les comportements liés principalement au régime alimentaire et à l’environnement avec 30 pc des cas de cancer, outre les causes hormonales et génétiques, a poursuivi le Pr. Bekkali.

Trente-six pour cent des femmes sont atteintes du cancer du sein et 13 pc souffrent du cancer du col de l’utérus, a-t-il ajouté, observant que 26 pc des hommes sont atteints du cancer du poumon, 8 pc souffrent du cancer de la prostate.

Selon lui, 40 pc des cancers pourraient être évités grâce à un changement de comportement (le tabagisme, le mode d’alimentation, l’obésité, les boissons alcoolisées et la pollution).

Le responsable médical a affirmé que la formation, la prévention, le dépistage précoce sont des facteurs essentiels dans la lutte contre cette maladie qui continue à faire des victimes à travers le monde.

Il a, à cet égard, salué les efforts déployés par l’Association Lalla Salma de Lutte Contre le Cancer, notamment aux niveaux de la prise en charge des frais de traitement des malades, de la formation et de la recherche scientifique.

Le responsable médical a annoncé, dans ce contexte, la création, d’ici 2013, d’un centre d’oncologie pour le traitement et le dépistage précoce, à Béni Mellal dans le cadre d’un partenariat entre l’ALSC et le ministère de la santé.

Pour sa part, le wali de la région de Tadla-Azilal, gouverneur de la province de Béni Mellal, M. Mohamed Dardouri, présent à la séance d’ouverture du congrès aux côtés du président de l’Université Sultan Moulay Slimane, et d’autres personnalités, a mis l’accent sur les efforts déployés en vue de la création d’une faculté de médecine, d’un hôpital universitaire à Béni Mellal pour palier au déficit en matière d’infrastructures hospitalières dans la région.

Dans une déclaration à la MAP, le Pr. Abdelmajid Zyad, coordonnateur général du congrès a insisté, de son côté, sur l’importance de la recherche scientifique pour contribuer à l’éradication de cette maladie responsable de millions de décès chaque année dans le monde, ajoutant que le cancer est la seconde cause de décès après les maladies cardio-vasculaires.

Le Pr. Zyad a expliqué que le congrès avait, notamment pour objectifs de jeter un éclairage sur les nouvelles techniques dans le domaine de la recherche scientifique et du traitement, mettant l’accent sur les orientations futures dans la lutte contre la maladie.

Il a, par ailleurs, souligné que le congrès, qui fut « une réussite », a été l’occasion pour les participants dont des médecins spécialisés et des chercheurs marocains et étrangers de procéder à un échange de points de vue, d’expériences sur différentes questions relatives notamment à l’encouragement de la recherche visant à éradiquer la maladie.

Le Pr. Zyad a, aussi, exprimé sa conviction que les exposés présentés dans le cadre du congrès auront des effets concrets sur les secteurs culturels, scientifiques, économiques et sociaux des différents pays participants à ce congrès dont en premier lieu le Maroc.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires