LE MAROC ENTRE DANS LE CLUB DES PAYS PÉTROLIERS ?

LE MAROC ENTRE DANS LE CLUB DES PAYS PÉTROLIERS ?

958
0
PARTAGER

 

Alors que plusieurs forages sont en cours sur la côte atlantique, la bonne nouvelle est venu plutôt et contre toute attente, de l’extraction à titre expérimental, pour l’instant, par la société San Leon Energy, de pétrole de schiste bitumineux dans la région de Meknès, à Timahdit plus précisément.

L’annonce de cette première découverte évoque un potentiel de 11.000 barils/jour pour une durée d’exploitation de 30 années ce qui pousse à tempérer l’optimisme afin d’envisager l’avenir avec réalisme. Il est vrai que les marocains dans leur ensemble, restent prudents devant de telles nouvelles après avoir été déjà échaudés une première fois avec le mirage provoqué il y a près d’une quinzaine d’années avec l’annonce de la découverte de pétrole dans la région de Talsint. Depuis, les marocains rêvent de se réveiller en habitants d’un riche pays producteur de pétrole comme l’Algérie voisine ou les pays du Golfe et de passer à un statut de l’abondance grâce aux milliards de pétrodollars qui déborderaient des caisses de l’état.

En attendant, il faudra se contenter du communiqué mesuré publié par l’Office National des Hydrocarbures et des Mines qui tient à préciser qu’il s’agit de « tests encourageants » et qu’il est nécessaire de procéder à d’autres analyses plus poussées avant de passer aux conclusions formelles. Auquel cas, il faudra passer aux études de faisabilité techno-économique et environnementale avant d’atteindre la phase finale, le passage au stade industriel qui prendra au moins cinq ans avant son démarrage effectif.

Toujours est-il qu’il faudra s’attendre à court terme et à tout moment à de grosses surprises au vu de l’optimisme de la multitude de grandes sociétés internationales dont les prospections avancent à grands pas et qui font état d’un fort potentiel de gisements pétroliers.

La meilleure preuve pour s’en convaincre reste l’augmentation stratosphérique des investissements qu’ils consentent dans cette recherche qui doit aboutir plutôt qu’on ne le pense.

Jalil Nouri

Actu-maroc.com ___________________________________________

Commentaires