Le Maroc est le mieux préparé pour faire face au vent de...

Le Maroc est le mieux préparé pour faire face au vent de changement qui souffle sur le monde arabe (Expert Espagnol)

179
0
PARTAGER

Dans un article publié par le journal électronique Espagnol « Diario Critico », cet ancien correspondant de l’agence EFE au Maroc et du journal « El Pais » en Afrique du nord, estime que le Maroc fait face à cette vague de changement avec « un certain avantage » qui le distingue d’autres pays de la région, en ce sens que le pays dispose d’un régime politique, en l’occurrence la monarchie, qui ne fait l’objet d’aucune remise en question et qui constitue un rempart contre toute forme d’extrémisme ou de fondamentalisme grâce au principe d’Imarat Al Mouminine.

Selon Del Pino « le Maroc est probablement le pays le mieux préparé pour faire face à cette vague de changement et ce pour des raisons intrinsèques au pays et d’autres externes nées de ses relations particulières avec l’Occident ».

C’est, d’ailleurs, ce qui explique la particularité du Maroc par rapport à d’autres pays de la région, a-t-il estimé, faisant observer que le royaume est l’unique pays arabe lié, depuis octobre 2008, à l’Union européenne, par un Statut avancé qui inclut un espace économique commun.

Le Maroc entretient également « une relation privilégiée » avec les USA, pays avec lequel il partage une zone de libre échange qui lui a permis de signer certains accords de portée stratégique.

De plus, ajoute le journaliste qui collabore avec plusieurs publications Espagnoles de prestige comme les revues  » Afkar/ideas « , éditée par le Think Thank Méditerranéen  » IEMed « ,  » Politica Exterior y Economia Exterior  » et la Revue Espagnole de Défense, les réformes politiques et économiques introduites depuis le début du règne de SM le Roi Mohammed VI en 1999, et qui ont été saluées par l’Union européenne et les USA, lui confèrent cet avantage qui le différencie des autres pays du Monde arabe.

Parmi les réformes que « le Maroc a eu le courage et le mérite » d’opérer, Domingo del Pino cite notamment la Moudawana, qu’il a qualifié de « véritable révolution tranquille dans une société très traditionaliste ».

La création en 2004 de l’Instance Equité et Réconciliation (IER) constitue, également, « une décision inédite dans le monde arabe, destinée à solder le passif des violations des droits Humains au Maroc et qui a été saluée par la communauté internationale et les défenseurs des droits Humains ».

 

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires