Le Maroc et l’Arabie Saoudite pour une solution à la crise syrienne

Le Maroc et l’Arabie Saoudite pour une solution à la crise syrienne

666
0
PARTAGER

Le Maroc et l’Arabie Saoudite ont affirmé mercredi que la solution à la crise syrienne passe nécessairement par la mise en place d’une transition politique en Syrie qui sera dirigée par le peuple syrien.

Le Maroc et l'Arabie Saoudite pour une solution à la crise syrienne qui passe par une transition politique conduite par le peuple syrien
Les deux pays « considèrent que la solution à la crise syrienne ne peut se réaliser qu’en permettant au peuple syrien de conduire une transition politique tout en préservant les institutions de l’Etat et en oeuvrant pour l’arrêt de la spirale de violence, du terrorisme et de la crise humanitaire vécue par le peuple syrien frère », a déclaré le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar lors d’un point de presse conjoint avec son homologue saoudien, Adel Al-Joubeir, tenu à l’issue d’un entretien entre les deux responsables à Rabat. Il a ajouté que le Maroc et l’Arabie saoudite rejette catégoriquement toute utilisation du communautarisme et toute ingérence dans les affaires intérieures des pays, précisant qu’il s’agit là d’un principe « fondamental et immuable ».

De son côté, le chef de la diplomatie saoudienne a indiqué que son pays est « disposé à apporter toute l’aide nécessaire aux frères syriens » pour trouver une solution à cette crise et « bâtir un nouvel avenir pour la Syrie sans Bachar Al-Assad », ajoutant que « nous sommes soucieux de préserver les institutions de l’Etat syrien et de mettre un terme à la guerre en Syrie ». « Il y aura certainement un plan B en cas d’échec du processus politique en Syrie, mais nous ne pouvons parler actuellement de ce plan et de ses détails », a-t-il dit. M. Al-Joubeir a rappelé la disposition de son pays à envoyer des forces terrestres en Syrie si la coalition contre « Daech » décide de mobiliser des troupes au sol.

Concernant le Yémen, M. Mezouar a relevé que les deux parties considèrent que l’opération « Tempête décisive » a été déclenchée pour défendre la légalité dans ce pays frère et y restaurer la paix et la sécurité, insistant sur l’importance de la solution politique conformément à l’initiative des pays du Golfe, aux résultats du dialogue national au Yémen et du sommet de Ryad et aux résolutions du Conseil de sécurité d l’ONU. Il a précisé également que la question palestinienne a été évoquée lors de ces entretiens avec M. Mezouar, précisant que le Maroc et l’Arabie Saoudite oeuvrent, aussi bien au sein de la Ligue des Etats arabes et de l’Organisation de la coopération islamique qu’au niveau de toutes les organisations internationales, pour mettre fin aux souffrances du peuple palestinien et pour le retour au processus des négociations visant l’instauration d’un Etat palestinien indépendant avec Al Qods comme Capitale.

Le chef de la diplomatie saoudienne a réitéré par ailleurs l’attachement de tous les pays arabes et musulmans à l’unité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Irak, soulignant que l’Arabie Saoudite « demeure attachée aux principes de bon voisinage et de non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats ».

Commentaires