Le Maroc et le Brésil s’engagent à développer leur coopération en matière...

Le Maroc et le Brésil s’engagent à développer leur coopération en matière d’agriculture familiale et de recherche scientifique

169
0
PARTAGER

Le premier mémorandum, signé par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, M. Aziz Akhannouch et le ministre brésilien du Développement agraire, M. Aphonso Bandeira Florence, a pour objectif d’établir un programme de coopération dans le domaine de l’agriculture familiale et du développement rural.

Quant au second mémorandum, il porte sur la mise en Âœuvre de nombre de programmes de coopération et d’échange dans le domaine de la recherche scientifique et du développement des technologies agraires. Il a été signé par le PDG de l’entreprise brésilienne de recherche dans le domaine de l’agro-élevage, M. Pedro Antonio Arraes Pereira et le directeur de l’Institut national de la recherche agronomique, M. Mohamed Badraoui.

Lors de cérémonie de signature, organisée dans le sillage du Salon international de l’agriculture à Meknès (SIAM), M. Akhannouch a indiqué que le Maroc aspire à partager avec le Brésil l’expérience de ce pays latino-américain en matière de développement de la petite agriculture et de la recherche scientifique, « l’une des plus probantes dans le monde », a-t-il dit.

Il a également rappelé que le Brésil figure parmi les cinq plus grands producteurs agricoles dans le monde et que malgré son décollage industriel, ce pays n’a pas renoncé à son développement agricole, saluant au passage l’engagement du Brésil dans les débats actuels autour de la sécurité alimentaire dans le monde.

Il a également exposé les grandes lignes du Plan Maroc Vert, lequel constitue pour le Royaume le choix stratégique le plus approprié pour faire de l’agriculture sa locomotive de croissance économique.

Pour sa part, M. Afonso Pareira a affirmé que le Maroc figure en tête des pays arabes et africains avec lesquels son pays Âœuvre pour développer ses relations de coopération, en particulier dans le domaine agricole, des échanges technologiques et de l’agriculture familiale et écologique.

Le Brésil est plus jamais décidé à intensifier son action pour la promotion de la coopération Sud-Sud, a-t-il dit, ajoutant que son actuelle visite au Maroc devra lui permettre de prendre connaissance des opportunités de coopération offertes aux deux pays.

 

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires