Le Maroc et le Japon tiennent à Rabat leurs 2è commission mixte...

Le Maroc et le Japon tiennent à Rabat leurs 2è commission mixte et 4è session des consultations politiques

196
0
PARTAGER

Les deux hauts responsables ont procédé, au cours de cette session qui a débuté par une minute de silence à la mémoire des victimes du tremblement de terre qui a secoué le Nord du Japon, à un examen approfondi des différents volets de la relation Maroco-Japonaise, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Les parties réunies se sont félicitées, à l’issue de cet examen constructif, de l’excellence des relations d’amitié et de coopération liant le Maroc et le Japon dans les domaines politique, économique, financier, culturel et technique.

Les nombreuses réformes multidimensionnelles engagées récemment par le Maroc ont été au cœur de l’intervention inaugurale prononcée par M. Amrani. Des réformes d’envergures stratégiques qui ont suscité l’intérêt et l’admiration du vice-ministre japonais des Affaires étrangères.

Conjointement, les deux hauts responsables ont réaffirmé leur volonté de développer et de rehausser davantage la relation maroco-japonaise dans les différents domaines. Diverses voies ont été, ainsi, explorées par les partenaires afin d’opérer une montée en gamme significative de la coopération bilatérale, ajoute le communiqué.

La signature de deux importants accords financiers, en marge de ces contacts, illustre de manière concrète les vœux sincères manifestés par les deux partenaires à cette occasion.

L’échange approfondi réservé aux questions politiques d’intérêt commun, d’ordre régional et international marque le second temps fort de ces consultations politiques Maroco-Japonaise.

Cette séquence a été consacrée à l’évolution de la question nationale, aux derniers développements enregistrés dans le monde arabe et dans la région du sud-est asiatique, aux menaces combinées que font peser le terrorisme et la criminalité transfrontalière ainsi qu’à la diplomatie multilatérale.

Dans le cadre de son intervention portant sur l’évolution de la question nationale, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération a présenté les conclusions auxquelles le Maroc est parvenu suite à la tenue du VIème round informel à Malte ainsi que les prochaines échéances prévues dans le cadre du processus de négociation engagé sous les auspices des Nations Unies.

Les deux délégations ont également abordé la situation qui prévaut en Afrique. Il a été rappelé à cette occasion par M. Amrani que l’action du Maroc en Afrique se déploie dans le cadre de divers programmes de coopération multisectorielle, aussi bien bilatéralement que dans le cadre de la coopération tripartite.

L’importance qu’accordent le Maroc et le Japon à la coopération tripartite (Maroc-Japon-Afrique) a été relevée comme un dénominateur commun dans la stratégie diplomatique des deux pays. M. Amrani a souligné que l’initiative TICAD est un levier efficace pour la promotion d’un développement durable et intégré en Afrique.

Le rôle important que remplit l’Agence Japonaise de Coopération (JICA) dans la mise en œuvre des programmes de coopération a été rappelé avec insistance et salué chaleureusement au nom du Maroc par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Sur l’ensemble des thématiques abordées au cours de cette seconde séquence, le Maroc et le Japon se sont félicités de la convergence de leurs points de vue.

 

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires