PARTAGER

Journée très symbolique en ce lundi 13 mars 2017 au siège de l’Union Africaine dans la capitale éthiopienne , Addis Abbeba, pour la délégation marocaine qui a retrouvé son siège après la réintégration du royaume en janvier dernier.

Au son de l’hymne marocain, le drapeau national a retrouvé sa place parmi ceux des autres pays en présence du chef de la délégation marocaine et l’ambassadrice du royaume en Éthiopie, sonnant ainsi le début officiel de l’activité diplomatique au sein de l’ensemble panafricain. Cerise sur le gâteau, c’est la présidente de la commission, Zuma, ennemie déclarée du royaume et dont le mandat s’achève, qui est venue saluer la délégation marocaine et lui souhaiter à contre cœur, la bienvenue, elle qui avait tout mis en œuvre pour que le Maroc ne soit pas là.

Désormais, la voie est libre pour la diplomatie marocaine dans l’offensive diplomatique qu’elle entend mener pour clore l’affaire du Sahara et passer aux choses sérieuses dans le cadre du partenariat fructueux que le royaume compte mener en Afrique, au profit de sa population. Restent les obstacles qui ne manqueront pas avec le maintien du Polisario au sein de cette organisation qui n’a pas encore décidé d’aborder cette question de manière frontale.

Commentaires