Le Maroc, fortement engagé dans un processus de mise à niveau de...

Le Maroc, fortement engagé dans un processus de mise à niveau de son système d’éducation et de formation (président d’université)

165
0
PARTAGER

Intervenant à l’ouverture de la 5ème édition de la Semaine nationale de la Science de l’Université Hassan 1-er de Settat, M. Nejmeddine a mis en relief l’importance des contrats de développement signés entre les universités marocaines et l’Etat dans le cadre du programme d’urgence, le 6 janvier dernier à Agadir, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI.

Pour M. Nejmeddine, cela est un engagement implicite et fort d’entamer une nouvelle ère du savoir, une ère qui émule l’excellence qui améliore la qualité du système d’enseignement et qui encourage, structure et valorise la recherche scientifique dans les divers domaines.

Il s’agit en fait d’un véritable défi de faire de la science, sous ses divers aspects, un moteur de développement et de progrès, a-t-il soutenu.

A l’occasion de la Semaine nationale de la science de l’université, a-t-il ajouté, l’université Hassan 1-er ouvre les portes de ses établissements et de ses laboratoires aux jeunes et moins jeunes, aux élèves, aux collégiens, aux lycéens et à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les recherches qui s’y mènent et les expériences qui s’y font.

Et de souligner que, consciente de la nécessité de la préservation de l’environnement et de la protection de la nature, l’Université a choisi comme thème de cette édition « Energies renouvelables et Développement durable ».

Le programme de cette édition, organisée en partenariat avec l’Académie régionale d’Education et de Formation de Chaouia-Ouardigha, comprend des conférences, des exposés, des ateliers et des visites au profit des élèves, ainsi qu’une caravane des Travaux pratiques qui sillonnera plusieurs établissements scolaires de la région.

 

___________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires